Aller à : navigation, rechercher

Tête astronomique Multi-fonctions Merlin Interface

Interface de pilotage de la tête astronomique Merlin/Orion

Interface électronique permettant de piloter la tête depuis un ordinateur (ou équivalent).

Présentation

Pour piloter la tête, il faut des signaux TTL à collecteur ouvert. Côté ordinateur/PDA, plusieurs interface sont envisageables :

  • série
  • USB
  • bluetooth
  • réseau

Interface sur bus série

Do It Yourself (fma38)

Une image valant mille mots, voici les schémas de cette interface :

Attention : la version ci-dessus a été modifiée par rapport au prototype, et n'a pas encore été validée. Seules des modifications au niveau du connecteur sub-D 9pts ont eu lieu...

Note : il est possible de simplifier le montage en n'utilisant que des résistances en série avec les lignes TX et RX côté TTL, plutôt que des transistors.

Note : la ligne CS ne sert pas et peut être supprimée.

Module du commerce

      • NOTE - POUR L'INSTANT nous ne recommandons pas les produits TRONISOFT en raison de PROBLEMES DE LIVRAISON

Avec notre collaboration la société anglaise TRONISOFT a adapté un module existant pour une utilisation plus "directe" avec la tête Merlin/Orion !

Il s'agit du module Tronisoft 4207 qui est en fait une version améliorée de leur module Tronisoft 4201 décrit plus loin!

Les améliorations portent sur:

1. la connectique :

  • Double connecteur mâle "polarisé" pour l'alimentation électrique depuis la Merlin/Orion. Ceci évite l'inversion accidentelle de la polarité.
  • Bridge mis en place pour l'alimenation directe d'un bluetooth par la broche 9 du connecteur DB9.
  • Enlèvement des connecteurs inutiles ne laissant que les deux connecteurs pour les signaux RX et TX.

2. le design :

  • Montage du convertisseur tension à plat pour gagner en encombrement

3. les cables nécessaires à la connection avec la Merlin/Orion:

  • un "Cable/Connecteur" unique incorporant 2 résistances de 220 Ohm, équipé d'un connecteur RJ12 (côté Merlin/Orion), un connecteur femelle "polarisé" pour l'alimentation électrique depuis la Merlin/Orion, et un connecteur double ordinaire (non polarisé) pour la connection des lignes RX et CX.


A notre demande, TRONISOFT commercialise également un "KIT PAPYWIZARD COMPLET" comprenant le module Tronisoft 4207, un transmetteur RS232 Bluetooth et le Cable/Connecteur le tout à un prix très correct! Bluetooth to Serial Adapter with RS232 to TTL (4207)


Il est bien entendu également toujours possible d'utiliser le module Tronisoft 4201 :

Tronisoft 4201.jpg

Il suffit alors de lui ajouter 2 résistances sur les lignes TX et RX, qui peuvent être soudées en ligne sur le câble RJ11/RJ12. Voici la procédure complète :

  • sertir un connecteur RJ11 sur un câble téléphonique plat à 4 conducteurs (ou un RJ12 sur un 6 conducteurs ; les 2 fils externes n'étant pas utilisé). Vous pouvez aussi récupérer un câble de téléphone (RJ11) ou de modem (RJ12) déjà serti.
  • dénuder les fils à l'autre extrémité, couper le fil rouge (pas utilisé), et souder 2 résistances de 220 Ohm en // sur le fil jaune.

Note : si vous avez récupéré un câble déjà serti, suivant l'extrémité que vous avez prise, il se peut que l'ordre des couleurs soit inversé par rapport aux explications et aux photos ci-dessous. Tenez-en compte !

Merlin interface RJ11.jpg Merlin interface resistances.jpg

  • souder les fils noirs et verts ainsi que les 2 résistances sur le module comme suit :
    • noir : GND (masse)
    • vert : +V (9-12V). Attention : ne pas connecter sur VCC !!!
    • résistances : RX et TX

Et voilà ! En principe, lorsque vous branchez la prise RJ11 (RJ12) dans la Merlin et que vous allumez cette dernière, vous devez voir toutes les leds du module s'allumer. Lors de la communication, les 2 leds RX et TX doivent clignoter légèrement.

Si vous utilisez un module bluetooth (AIRcable ou Tronisoft), vous pouvez l'alimenter via le connecteur Sub-D. Pour ça, mettez en place un cavalier sur les 2 plots à côté du connecteur Sub-D (le cavalier n'est pas livré d'origine; il faut soit en souder un, soit directement ponter les 2 petits contacts sur le circuit imprimé).

Note : si vous voulez économiser les accus, virez les 2 leds RD et WR, et mettez une led basse consomation pour VCC

Autre Schéma explicatif : Cable-connector-explained-1.jpg

Interface USB

Directe (fma38)

Ici, on utilise un module USB-série qui sort directement des niveaux TTL (3.3V, en fait). Du coup, le régulateur ne sert plus à rien (le bus USB alimentant directement le convertisseur...).

Attention : le schéma ci-dessus n'a pas été testé...

Note : là encore, il est possible de simplifier le montage en n'utilisant que des résistances en série avec les lignes TX et RX côté TTL, plutôt que des transistors.

Note : il faudrait quand même vérifier que le niveau 3,3V suffit pour la Merlin. Sinon, il faut ajouter un convertisseur de niveaux.

Convertisseurs

Une solution plus simple consiste à utiliser une des interfaces série précédente, et un convertisseurs USB-série (RS232).

Interface Bluetooth

Directe

Il est possible d'utiliser un module bluetooth qui sort directement des signaux au niveau TTL. On se retrouve alors dans le même cas de figure que le module série, et il suffit alors simplement d'utiliser 2 résistances de limitation pour la connection sur la tête Merlin/Orion.

Le SparkFun BlueSMiRF Silver est utilisé avec succès par certains.

Convertisseurs

Là encore, il existe des adaptateurs qui pourront se connecter sur l'interface série :

À noter qu'ils peuvent s'alimenter par la broche 9 du port série ; les interface série (cf plus haut) disposent donc d'une alimentation 5V sur cette broche, mais qui peut être désactivée.

Configuration des principaux modules pour la tête Merlin/Orion

Interface réseau/wifi

Directe

Les modules :

semblent faire l'affaire. À tester !

Adaptateur

Comme pour le bluetooth ou l'usb, on peut utiliser un adaptateur réseau-série, ou wifi-série. Par exemple :