Aller à : navigation, rechercher

Tête astronomique Multi-fonctions Merlin Adaptation Mécanique

Adaptation mécanique du bras de la tête astronomique Merlin/Orion

Présentation

Le but est de trouver une solution pour monter correctement l'APN sur la tête, et avoir un NPP correctement positionné. Cela nécessite une modification ou un remplacement du bras et du système de fixation, initialement prévus pour une lunette astronomique.

En fait, l'utilisation d'un télé-objectif permet de s'affranchir en grande partie des soucis liés au NPP ; en effet, à partir d'une certaine focale, et en fonction de la distnce du premier plan (tout cela étant à quantifier un peu !), le NPP n'a pas besoin d'être précisément à l'intersection des axes de rotation. Du coup, il est possible de le monter sur le bras existant. Si l'on dispose d'un collier de pied sur l'objectif, on peu même choisir l'orientation, en faisant tourner l'objectif dans le collier.

Mais dès lors qu'on utilise une focale courte, le NPP doit être bien positionné. Là, il faut donc adapter ou refaire le bras de fixation. Une autre idée, plus simple, consiste à intercaler des cales entre la base et la partie verticale de la tête. On peut alors facilement se décaler dans les 2 directions.

Modification de l'équerre de fixation

Si on compte utiliser toujours le même boîtier, en mode portrait, il est possible de garder la partie verticale de l'équerre, et, en lui adjoignant une autre pièce métallique dans les trous existants, on peut facilement prévoir un réglage avant/arrière pour s'adapter aux différents objectifs. Ci-après les photos du démontage !

On remarquera que dans le cas présent (Canon D40), le boîtier est arrêté à 60° et que la prise de vue au zénith est rendue impossible ; mais ceci n'est pas nécessaire, il suffit d'adopter un schéma de prise de vue qui en tiens compte. Si c'est le cas il faut introduire les plages d'angle interdites dans Papywizard !

Une variante du cas précédent consiste à refaire totalement l'équerre (queue d'arronde), pour gagner en rigidité. Mais cela demande un usinage plus complexe.

[Schéma]

Modification de la couronne

Dans les 2 solutions précédentes, on conserve la rotation haute, ce qui limite le diamètre de l'objectif utilisable (pour que son NPP reste sur l'axe de rotation bas).

Une autre solution consiste donc à démonter cette rotation, et la refaire.

MerlinOrion crown.png

Pour adapter le rail Manfrotto 357, utilisez le schéma suivant :

MerlinOrion crown 357.png

Attention : les côtes des trous M5 n'ont pas été vérifiées avec un vrai montage !!!

Cales de décalage

Cette solution est de loin la plus simple : il suffit de séparer la partie verticale de l'embase (4 vis Chc), et d'intercaler une pièce pour se décaler dans une ou deux directions (en fonction de ce que l'on veut).

La seule limitation est la longueur des fils internes, bien qu'il soit tout à fait possible de rallonger le câblage existant.

Une solution rapide consiste à enlever les 4 vis (cercles rouges), de déplacer le bras vertical vers l'extérieur d'un trou et de le fixer avec 2 au lieu de 4 vis. On gagne ainsi 10 mm sur la dimension A ===> 40 + 10 = 50 mm

Vue de la partie verticale
Vue de la base
Limites physiques

Choix de la méthode d'adaptation en fonction des dimensions de l'appareil

Conventions pour les différentes dimensions de l'appareil de prise de vue

Les dimensions de l'appareil sont déterminantes pour orienter le choix de la méthode d'adaptation. Ceci est particulièrement vrai en ce qui concerne la dimension A.

Le schéma ci-contre décrit les différentes dimensions de l'appareil de prise de vue :

En fonction de la dimension A de l'appareil, 3 possibilités s'offrent à vous :

  • 0 mm < A <= 40 mm : la tête ne doit pas être modifiée
  • 40 mm < A <= 50 mm : la tête doit être modifiée selon les explications Cales de décalage
  • 50 mm < A < 63 mm : la tête doit être modifiée selon les explications Modification de la couronne

Le document suivant résume ces règles pour différents appareils de prise de vue (appareils courants). Les dimensions reprises dans ce document ont été collectées dans différents sites web traitant de photographie panoramique et ne peuvent être utilisées qu'après vérification de votre part. Si vous observez des déviations ou erreurs importantes de ces mesures, merci de poster vos remarque dans le forum.

Choix de la méthode d'adaptation suivant le modèle d'appareil

Comment vérifier la dimension A de votre appareil?

Cette mesure est simple : il faut vous munir d'une équerre dont les graduations en millimètres commençent au bord de l'angle droit.

Poser votre appareil sur une surface bien plane et, sur cette même surface, l'équerre à une distance permettant la mise au point. Il faut s'assurer que l'appareil repose bien à plat sur sa semelle et que l'équerre se trouve bien dans l'axe de l'appareil ! A vérifier dans le viseur... le bord gradué de l'équerre doit coincider avec le capteur central et être parallèle au bord vertical de votre viseur. Prendre une photo de l'équerre bien centrée. Cette photo doit être ensuite ouverte dans votre éditeur graphique préféré. Vous tracez ensuite le deux diagonales depuis les angles de la photo ce qui vous donne à peu près la photo suivante :

CanonD40dimA.jpg

Vous pouvez voir dans le cas présent que la dimension A de l'appareil peut être évaluée à 42,5 mm (extrapolé plusieurs mesure 43 mm). Pour votre info, il s'agit d'un Canon 40D !

La même photo pour un Nikon D200 :

NikonD200dimA.jpg

A = 48,5 mm (extrapolé plusieurs mesures 49 mm)

Vous remarquerez également que plus la focale de l'objectif est longue, plus il est facile de déterminer la dimension A. Mais il vaut mieux rester proche de l'équerre, pour minimiser l'erreur due à une mauvaise planéité de la semelle (et du sol !).

Enfin, une dernière remarque très importante : si le diamètre de l'objectif que vous comptez utiliser en photo panoramique est supérieur à 2x la dimension A de votre appareil (soit qu'il vous est impossible de poser votre appareil bien à plat avec cet objectif!), la seule solution possible pour vous sera la modification de la couronne.