Aller à : navigation, rechercher

LDR / HDR - Workflow cas E


Entrée LDR avec bracketing, sortie HDR

Exemple 1

Images sources

Dans cet exemple, 9 niveaux de brackets on été effectués lors de la prise de vue.

Autopano250 HDR-casE intro.jpg

Réglages

Lors de l'analyse du dossier source, Autopano découvre automatiquement les piles de brackets.
Il est possible qu'Autopano ne regroupe pas automatiquement les images par pile (cela dépend de la façon dont la fonction bracket est implémentée sur votre appareil photo).
Dans ce cas, il faut sélectionner les images dans le groupe et utiliser l'option contextuelle "Créer une pile par N".

Autopano250 HDR-casE-stacks1.jpg

Par défaut l'image de référence est la première image de la pile. Dans cet exemple, la première image est trop sombre pour trouver suffisamment de points de contrôle.
Il faut alors modifier l'index de l'image de référence via l'option "Créer une pile par N" du menu contextuel :

Autopano250 HDR-casE-stacks2.jpg

La détection de liens peut être calculée de 2 façons différentes : à travers la totalité des niveaux de brackets ou par niveau de bracket.
La prise de vue utilisée ici a été réalisée avec un trépied, chaque niveau de bracket est donc identique au précédent (les 9 brackets d'une même image sont parfaitement superposés).

Autopano peut alors se contenter de trouver des liens sur le seul niveau de référence et de définir des "liens forts" (superpose précisément une pile d'images sans leur assigner de points de contrôle).
Dans les paramètres du groupe, onglet Détection, sélectionnez la détection par niveau de bracket et les liens forts pour chaque pile :

Autopano250 HDR-casE-links1.jpg

Le but étant d'obtenir un fichier .hdr en sortie, il est important que chaque niveau de bracket soit équilibré par rapport aux autres.
Chaque image apportera une information cohérente avec les autres (un niveau de radiance similaire non dépendant de l'exposition de la prise de vue).
Dans les paramètres du groupe, onglet Panorama, désactivez la correction de couleur par calque et sélectionnez le type de correction par Exposition (mode le plus adapté pour ramener toutes les images dans le même espace HDR).

Autopano250 HDR-casE-GroupColorFix.jpg

Lancez ensuite la détection, puis éditez le panorama détecté.
L'activation de la correction de couleur en mode HDR se fait via le menu suivant :

Autopano250 HDR-casE-HDRColorFix1.jpg

La présence de nombreux niveaux d'exposition permet d'être plus restrictif sur la pondération d'exposition.
La courbe de l'outil Fusion permet de donner plus ou moins d'importance aux pixels selon leur exposition.
Ici, nous allons supprimer les pixels sur-exposés et sous-exposés (activer la fusion et supprimer les parties trop sombres et trop claires) :

Activation d'Exposure Fusion

Dans le format HDR, la dynamique n'est pas limité, il est donc inutile de recadrer cette dynamique.
Cliquer sur l'icône d'édition des ancres de couleur pour désactiver l'histogramme automatique avant de lancer l'optimisation des couleurs.

Autopano250 HDR-casE-HDRColorFix2.jpg


Rendu

Modifier les paramètres du rendu en sélectionnant le profil Sortie HDR .
Ne pas oublier de choisir le format de sortie HDR Radiance (.hdr).


Autopano260 HDR-casE-Render.jpg
Rendu final
Après Tonemapping






Support technique / Documentation Autopano Pro / Documentation Autopano Giga