Aller à : navigation, rechercher

Autopano - Éditeur de panorama - Outils de rendu









Les outils concernant l'export du panorama sont les suivants :

Render tool


L'espace colorimétrique par défaut est sRGB et ne peut être modifié

Icône prévisualisation Aperçu

L’aperçu est un rendu réel de la zone affichée à l'écran uniquement. C'est donc l'équivalent d'un rendu effectué après un recadrage et un calcul de la taille de rendu. Pour la plupart des aspects (couleur, mode de rendu.. etc) cela donne une très bonne idée du rendu final. Par contre, pour l'anti-fantôme, les choix effectués sont donc dépendants du recadrage éventuel (et plus légèrement de la résolution de rendu). Quand la fonction anti-fantôme n'est pas homogène ou différente du rendu final, vous pouvez utiliser l'Outil masque pour corriger le résultat (Autopano Giga uniquement).

Aperçu



Rendu

La fenêtre "Rendu" est la toute dernière étape de la création d'un panorama. Cette fenêtre permet de paramétrer (ou de re-paramétrer) les options de rendu pour l'export du panorama, selon vos besoins.


Taille du fichier de sortie

Taille du fichier en  sortie


  • Permet de régler la taille de sortie du panorama grâce au curseur (en pourcentage de la taille maximum), en entrant la largeur souhaitée (en pixels), en entrant la hauteur souhaitée (en pixels).
  • Un rappel de la dimension maximum figure sur la première ligne. La dimension maximum (100%) correspond à celle des photos de départ, pour laquelle tous les détails enregistrés à la prise de vue seront conservés sur l'image finale.


Histogramme de densité
L'histogramme visible au dessus de la ligne du curseur permet de connaître la densité des pixels dont le ratio est 1:1 suivant la taille finale du panorama. Les parties noires correspondent aux tailles les plus adaptés à la conservation du ratio 1:1 pour chaque pixel :

  • Dans le cas d'un panorama créé à partir de photos de même focale : l'histogramme sera dense aux alentours des 100%
  • Pour un panorama créé à partir de photos de multiple focales : (illustré sur l'image ci-dessus) l'histogramme contiendra plusieurs pics, correspondants au ratio 1:1 de chaque focale utilisée. Autrement dit, cela correspond à la dimension pour laquelle l'image qui a le plus de détails aura un rapport 1 (un pixel de l'image source = un pixel dans le panorama final). Les pixels correspondants à des images de focales intermédiaires seront alors étirés.


Remarque

  • Travailler systématiquement à 100% n'est pas obligatoire ! En projection rectilinéaire (si l'angle de vue diagonal est supérieur à 90°) et en projection cylindrique (si l'angle de vue vertical est supérieur à 90°), les pixels de certaines parties de l'image sont considérablement étirés (les bords en rectilinéaire, le haut en cylindrique). Dans tous les cas, il est recommandé de tenir compte de l'histogramme de densité pour régler la taille de sortie de votre panorama, afin d'obtenir le meilleur résultat possible.
  • Concernant la vitesse de rendu, c'est la surface qui compte : à 30%, le rendu est 10 fois plus rapide.

Interpolateur

Interpolateur


L'interpolateur est utilisé pour projeter les pixels des images sources sur le panorama. De sa qualité dépendra souvent le piqué du panorama.

  • Au plus proche : A réserver aux essais, à cause des nombreux et très visibles artéfacts engendrés. En contrepartie, c'est le plus rapide
  • Bilinéaire : Constitue un choix correct rapport qualité / vitesse
  • Bicubique : (par défaut) A utiliser si l'on ne sait pas. La différence avec le bilinéaire est presque imperceptible à l'oeil nu, mais peut se voir au niveau des lignes à fort contrastes. Son utilisation par défaut est préconisé
  • Bicubique renforcé : Même formule que le bicubique avec un renforcement en plus (le niveau de renforcement correspond aux mêmes réglages que dans photoshop lorsqu'on change la taille d'une image)
  • Bicubique adouci : Même formule que le bicubique avec un adoucissement en plus (le niveau d'adoucissement correspond aux mêmes réglages que dans photoshop lorsqu'on change la taille d'une image)
  • Spline36 : Ce puissant mode d'interpolation est à réserver aux utilisations extrêmes où un fort post-processing est nécessaire. On ne voit pas à l'oeil nu la différence avec le bicubique
  • Spline64 : Même fonctionnement que Spline36, plus puissant, plus lent et normalement meilleur (encore faut-il pouvoir le voir).


Profils de mélange

Profils de mélange


Le but du mélangeur est de combiner les zones de recouvrement sans que cela ne se voit pour avoir un raccord parfait des images du panorama. Autopano propose 4 profils d'optimisation adaptés à différents cas, sans avoir à les modifier vous-même. Ces profils correspondent à des pré-configurations visibles dans les paramètres de l'outil Aperçu.


Profils de mélange
Le but du mélangeur est de combiner les zones de recouvrement sans que cela ne se voit pour avoir un raccord parfait des images du panorama.
Autopano propose 4 profils d'optimisation adaptés à différents cas, sans avoir à les modifier vous-même.
Ces profils correspondent à des pré-configurations visibles dans les "Réglages avancés".

  • Simple : Rapide mais il se peut que des défauts soient visibles au niveau des zones de recouvrement.
  • Anti-fantôme : Conserve les caractéristiques fortes des images à mélanger (arêtes, lignes, courbes) tout en supprimant automatiquement les objets qui ont bougés.
  • Exposure Fusion : A utiliser si le panorama a été réalisé à partir d'une prise de vue en bracket. Conserve le meilleur des différentes expositions.
  • Sortie HDR : Réservé aux utilisateurs souhaitant créer un fichier au format .hdr afin de réaliser de la post-production ou des effets spéciaux.
  • Personnalisé : S'active lorsque vous modifiez manuellement des paramètres et que ceux-ci ne correspondent plus à un profil.


Réglages avancés

  • Mélangeur :
    • Aucun : Pour chaque position, l'algorithme utilise le pixel ayant le plus d'importance selon les pondérations voulues.
    • Linéaire : Les pixels rendus sont le résultat d'une moyenne pondérée des pixels d'entrée.
    • Multiband : Permet de mélanger la valeur moyenne (tendance de couleur) des images tout en conservant les détails.
  • Découpage : Permet de définir les choix de découpe du mélangeur suivant le résultat souhaité (retrait des fantômes ou conservation des longues focales) :
    • Aucun : aucun découpage n'est appliqué au panorama
    • Smart (par défaut) : Autopano choisit lui-même le découpage entre les images (anti-fantôme)
    • Iso : conserve les zones d'image qui sont proche du centre de chaque image. Contrairement au découpage Smart, ça n'est pas un mode anti-fantôme. Le contenu des images n'est pas analysé
    • Priorité à :
Le côté gauche de la barre du curseur permet un fonctionnement à 100% du retrait des fantômes et rend la conservation des longues focales inactif.
Le côté droit de la barre du curseur permet un fonctionnement à 100% de la conservation des longues focales et rend le retrait des fantômes inactif.
Déplacer le curseur permet de jouer sur les 2 paramètres (fantôme et longue focale) en même temps, ie donner plus de priorité à un des 2 paramètres induit une priorité moins importante pour l'autre.
Consulter la page Comprendre et utiliser le moteur de rendu pour plus d'informations.
  • Pondération :
    • Diamant : Les pixels du centre des images ont plus d'importance que les pixels du bord des images.
    • Fusion : active/désactive l'outil
    • Fantômes HDR :
      • Evite de mélanger les pixels superposés ne représentant pas la même information et provenant de couches différentes (objet en mouvement sur une même image bracketée).
      • 3 informations (couches) différentes au minimum sont nécessaires pour déterminer les informations à exclure. Il est conseillé d'en avoir plus pour fiabilisé le résultat (attention, une couche entièrement sous-exposée ou sur-exposée n'est pas exploitable).

Format

Format


Permet de choisir le format de sortie, le codage, la qualité de compression et la résolution.


Type de fichier Options Notes
JPEG
  • Compression : qualité de 1 à 12
  • Profondeur : 8 bits uniquement (ne garde pas la couche alpha)
  • Support ICC: oui
  • Support IPTC: oui
  • Taille maximum : 64.000 x 64.000 pixels.
    Attention, Adobe Photoshop refuse d'ouvrir des fichiers jpeg valide de plus de 30000 pixels.
PNG
  • Taille maximum : 64.000 x 64.000 pixels
PSD / PSB
  • Taille maximum : 300 000 x 300 000 pixels
  • Le format PSD est le format Adobe traditionnel, accepté par toutes les versions de Photoshop et beaucoup d'autres logiciels.

Le format PSB est un autre format Adobe, relativement nouveau et peu connu, incompatible avec la version 7.0 et les précédentes de photoshop. Il est disponible depuis 2003 et compatible avec les versions CS et CS2 de Photoshop. Ce format est une extension du format PSD prévue pour le stockage d'images plus grandes, voir gigantesques selon les critères habituels.

Vous pouvez maintenant activer le mode de compression RLE pour obtenir un fichier plus petit. Pour obtenir un fichier encore plus petit, décochez Incorporer tout dans la fenêtre de données à exporter.

Donc, quand une des dimensions du panorama dépasse 30.000 pixels ou quand la taille du fichier résultat dépasse 2 giga-octets, Autopano choisira automatiquement le format PSB à la place du format PSD.

TIFF
  • Taille maximum : 2 giga-octets. Il n'y a pas de dimension maximum en pixels.
  • Les fichiers 16-byte TIFF ne sont pas compatibles avec certains logiciels.
  • Les modes de compression en TIFF ne sont pas tous très bon. Il est fortement déconseillé de prendre la compression LZW avec un fichier TIFF 16 bits, car le fichier résultant sera à coup sur plus grand que si l'on avait pris 'sans compression. Le bon choix reste la compression ZIP.
HDR
  • Taille maximum : aucune
  • Ce format de fichier peut être relu par Photoshop CS 2 par exemple mais aussi par des logiciels qui font du tone mapping comme Photomatix ou encore FDRTools.
EXR
(OpenEXR)
  • Taille maximum : N/A
  • http://www.openexr.com : Ce format de fichier peut être relu par Photoshop CS 2 par exemple mais aussi par des logiciels qui font du tone mapping comme Photomatix ou encore FDRTools.
KRO
(Kolor Raw)
  • Ce format de fichier très simple a été créé pour pouvoir faire des rendus dans un format de fichier brute sans aucune limite. Voici les spécifications pour de décodage du fichier format KRO.
  • Taille maximum : aucune
  • Ne peut être ouvert que dans XnView et Panotour Pro. Ce n'est pas un fichier RAW d'édition.

Données exportées

Données à exporter


Permet de définir comment et quelles données vous souhaitez exporter :

  • Données :
    • Panorama : (par défaut) Permet d'exporter le panorama
    • Calques : Permet d'exporter les calques créés dans la fenêtre des calques de l'éditeur (par exemple les calques de chaque niveau de bracket)
    • Images : Permet d'exporter toutes les photos utilisées pour la création du panorama.
  • Options:
    • Incorporer tout : Incorpore toutes les données sélectionnées (Panorama, Calques et/ou Images) dans un même fichier (utile pour le cas d'un export au format psd par exemple)
    • Supprimer la transparence : Supprime la couche alpha des fichiers exportés.


Sortie

Sortie


  • Dossier : permet de spécifier le dossier dans lequel sera enregistrée l'image.
  • Syntaxe par défaut du nom du fichier. Cliquer sur l'icône Autopano 250 icon help.png pour obtenir une description des symboles qui composent les modèles (syntaxes) de nom de fichier.





RETOUR : Documentation / Documentation Autopano