Aller à : navigation, rechercher

Utiliser le module Gigapan


Introduction

Gigapan est un projet collaboratif entre la Carnegie Mellon University et la NASA, également soutenu par Google.
Son but est de faciliter la réalisation de panoramas de type gigapixel, et de permettre leur hébergement sur un site dédié : Gigapan.org.


GiganPan Systems distribue des têtes motorisées qui permettent de faire de la prise de vue en configuration de grille de façon automatisée. Un logiciel d'assemblage est aussi proposé.


Le module Gigapan d'Autopano permet d'assembler des images acquises à partir des systèmes Gigapan.
L'objectif de ce tutoriel est de comparer les possibilités offertes par Autopano pour traiter les données Gigapan avec les solutions existantes.
Nous n'aborderons pas ici la partie prise de vue (voir le site Gigapan et les tutoriels).


Exemple 1 : la baie de San Francisco - 1,1 Gigapixel

La prise de vue

  • Nombre d'images : 184 photos.
  • Configuration : 8 lignes x 23 colonnes.
  • Sens de prise de vue : par colonnes, vers la droite.


Module d'import Gigapan

Dans ce module d'import, vous pouvez choisir les différents modes d'acquisition proposés par les têtes Gigapan et paramétrer les actions suivantes (détection des points de contrôle, gestion par piles le cas échéant).
Par défaut, les paramètres d'import sont réglés de sorte à lancer la détection des points de contrôle et l'assemblage automatiquement.

Module d'import Gigapan d'Autopano Giga


Assemblage sous Autopano Giga

Voici le résultat de l'assemblage dans Autopano Giga, en utilisant les paramètres par défaut :

Liens
Rendu Autopano (184 images - 8 lignes x 23 colonnes)


Assemblage sous GigaPan Stitch

Rendu Gigapan (184 images - 8 lignes x 23 colonnes)

On constate des erreurs d'assemblage au niveau du pont :

Rendu Gigapan - détail

La même zone, issue de l'image générée sous Autopano :

Rendu Autopano - détail


Exemple 2 : imprimerie - 3 Gigapixels

La prise de vue

  • Nombre d'images : 700 photos
  • Configuration : 20 lignes x 35 colonnes
  • Sens de prise de vue : par colonnes

En cochant l'option "Panorama 360°" dans le module d'import Gigapan, dans l'onglet "Réglage de prise de vue", il est possible de forcer le logiciel à lier les images de la première colonne avec celles de la dernière colonne.
On obtient ainsi un assemblage correct, sans problème de jonction entre les extrémités.

Panorama 360° (700 images - 20 lignes x 35 colonnes)


Exemple 3 : partie de football - 2,45 Gigapixels

  • Photographe : Stoney Vintson
  • Matériel utilisé : Nikon D700 (12,1 Megapixels - 4256x2832)
  • Nombre d'images : 756
  • Configuration : 21 lignes x 36 colonnes
  • Sens de prise de vue : par lignes, vers le haut.
  • Lien : http://gigapan.org/gigapans/35989/


Ce jeu d'images montre les performances de l'Anti-fantôme appliqué à des images gigapixel. On retrouve aussi les différences dans la qualité d'assemblage, qui est nettement meilleure dans Autopano.
La gestion des personnes en mouvements par l'Anti-fantôme donne également de meilleurs résultats.
Il reste des cas que l'anti-fantôme ne peut pas résoudre, car une personne peut apparaître en partie sur une zone de recouvrement (pas obligatoirement conservée) et en partie sur une zone de non recouvrement (qui sera obligatoirement conservée).
Dans certains cas, selon le type de scène à capturer, il peut donc être judicieux de choisir une configuration d'acquisition plutôt qu'une autre (en colonne ou en ligne).

Rendu Autopano
Rendu Gigapan
Rendu Autopano - détail
Rendu Gigapan - détail
Rendu Autopano - détail
Rendu Gigapan - détail


Exemple 4 : Dubaï - 45 Gigapixels


Comparaison des temps de calcul

  • Caractéristiques de la machine de test :
    • 12 Go de RAM
    • 24 CPUs
  • Jeu de données utilisé :
    • 700 photos 3264 x 2448 (8 Mpixels)
  • Rendu du panorama à 50% (42048 x 18176 pixels)


GigaPan Stitch 1.0.0805 Autopano Giga 2.5.1
Affichage de l'aperçu
1h 4mn 20s
2mn 46s
Temps de rendu
1h 7mn 15s
1h 38mn 27s


Dans Autopano, on peut contrôler la qualité de l'assemblage, éditer le panorama si nécessaire et ajouter des points de contrôle manuellement ou en mode automatique, puis lancer le rendu, ce qui rend le traitement très flexible.
Dans GigaPan, aucun contrôle n'est possible, et les défauts d'assemblage ne peuvent pas être corrigés.


L'édition du panorama intervient dans Autopano après l'affichage de l'aperçu, qui est très rapide. On a donc très vite une idée du résultat que l'on va obtenir.
De plus, l'édition permet de régler les orientations du panorama (tangage, lacet, roulis), de redresser les lignes horizontales et verticales, de définir l'étendue de la zone de rendu, le type de projection souhaité, l'égalisation d'exposition etc.
Il est aussi possible d'exporter les fichiers dans les différents formats standards (dont .psd/psb).


Le temps de rendu est plus long pour Autopano, mais ceci est compensé par des résultats meilleurs liés à l'anti-fantôme.
L'algorithme Anti-fantôme a été développé spécialement pour pouvoir être appliqué à des images Gigapixels.










Support technique / Documentation Autopano Pro / Documentation Autopano Giga