Jump to: navigation, search

Difference between revisions of "Understanding and using the rendering engine"

(nouveau découpage des images)
Line 1: Line 1:
 
= Nouveautés du moteur de rendu 2.6 =
 
= Nouveautés du moteur de rendu 2.6 =
  
Deux algorithme du moteur de rendu ont été retravaillés :
+
Deux algorithmes du moteur de rendu ont été retravaillés :
* le mélangeur multiband a été recodé pour améliorer l'équilibrage couleur et corriger des cas d'utilisation aux limites
+
* le mélangeur multiband a été recodé pour améliorer l'équilibrage couleur et corriger des cas d'utilisation aux limites.
* le découpage des images appélé anti-fantôme peut désormais prendre en compte la focal des images pour essayer de conserver un maximum de définition dans le panorama final.  
+
* le découpage des images appelé anti-fantôme peut désormais prendre en compte la focal des images pour essayer de conserver un maximum de définition dans le rendu final.  
  
 
== nouveau multiband ==
 
== nouveau multiband ==
  
Pour rappelle, le mélangeur multiband permet de mélanger la couleur global des images (les basses fréquences) tout en conservant les détails de chacune (les hautes fréquence).  
+
Pour rappelle, le mélangeur multiband permet de mélanger la couleur globale des images (les basses fréquences) tout en conservant les détails de chacune (les hautes fréquences).  
  
Dans la plupart des cas le mélangeur 2.5 donne des résultats où les différentes images sont parfaitement équilibrées. Certaines prise de vu nécessites de pousser le mélangeur au maximum des ces capacité ( paramètre 0 dans l'interface). Selon le contenu des images et le positionnement des zones de recouvrement le mélangeur peut faire apparaitre des artefacts indésirables.
+
Dans la plupart des cas le mélangeur 2.5 donne des résultats où les différentes images sont parfaitement équilibrées. Certaines prises de vu nécessitent de pousser le mélangeur au maximum de ces capacités ( paramètre 0 dans l'interface). Selon le contenu des images et le positionnement des zones de recouvrement le mélangeur peut faire apparaitre des artefacts indésirables.
  
Sans entrée dans des détails trop techniques, un mélangeur multiband a besoin de générer des données à multiple résolutions (construction du pyramide laplacienne). La génération des ces données multi-résolution nécessite différents filtrage de l'image. L'amélioration du mélangeur 2.6 vient de l’amélioration de la qualité de ces filtrages. Dans le moteur 2.5 les filtres pouvait agirent localement sur un voisinage de 2 pixels alors que dans le moteur 2.6 les filtres travaillent sur un voisinage de 5 pixels.  
+
Sans entrer dans des détails trop techniques, un mélangeur multiband a besoin de générer des données à multiple résolutions (construction du pyramide laplacienne). La génération de ces données multi-résolution nécessite différents filtrages de l'image. L'amélioration du mélangeur 2.6 vient de l’amélioration de la qualité de ces filtrages. Dans le moteur 2.5 les filtres pouvaient agir localement sur un voisinage de 2 pixels alors que dans le moteur 2.6 les filtres travaillent sur un voisinage de 5 pixels.  
  
Le niveau de mélange maximal est également mieux estimer. Si les information des différentes images sont trop mélangées cela peut faire apparaitre un voile gris qui détériore la qualités du rendu.
+
Le niveau de mélange maximal est également mieux estimer. Si les informations des différentes images sont trop mélangées cela peut faire apparaitre un voile gris qui détériore la qualités du rendu.
  
 
Voici en image deux cas d'amélioration du nouveau moteur.
 
Voici en image deux cas d'amélioration du nouveau moteur.
  
Pour ce premier cas, les zones de recouvrement ne laissent pas beaucoup de choix pour le découpage des images et celui-ci est souvent effectué a proximité de la frontière entre la forêt et le ciel. Si l'analyse des détails des images est imprécise, l'utilisation d'un fort niveau de mélange va fusionner l'information du ciel avec celle de la forêt ce qui n'est pas souhaitable. Les niveaux maximum on changé entre 2.5 et 2.6 mais nous avons pris soin d'utiliser des paramètres équivalent pour obtenir ces résultats.
+
Pour ce premier cas, les zones de recouvrement ne laissent pas beaucoup de choix pour le découpage des images et celui-ci est souvent effectué à proximité de la frontière entre la forêt et le ciel. Si l'analyse des détails des images est imprécise, l'utilisation d'un fort niveau de mélange va fusionner l'information du ciel avec celle de la forêt ce qui n'est pas souhaitable. Les niveaux maximum ont changé entre 2.5 et 2.6 mais nous avons pris soin d'utiliser des paramètres équivalent pour obtenir ces résultats.
  
 
{|  
 
{|  
Line 31: Line 31:
 
Il est clairement visible que lorsque l’algorithme est poussé au maximum le rendu 2.6 est moins sensible aux cas limites.
 
Il est clairement visible que lorsque l’algorithme est poussé au maximum le rendu 2.6 est moins sensible aux cas limites.
  
Ce second cas présente un dégradés dans le ciel du aux différences d'exposition des images sources. Les deux images sont obtenu avec des paramètres équivalent qui correspondent au profil de rendu "anti-fantôme").
+
Ce second cas présente un dégradés dans le ciel du aux différences d'exposition des images sources. Les deux images sont obtenues avec des paramètres équivalent qui correspondent au profil de rendu "anti-fantôme").
  
 
{|  
 
{|  
Line 43: Line 43:
 
|}
 
|}
  
Grâce à l'élargissement des filtrages effectués dans le rendu 2.6, le mélange progressif des informations est plus linéaire et plus agréable. Pour information, en poussant un peu les paramètres du mélangeur le résultat est amélioré en 2.5 et devient parfait en 2.6. Nous conservons l'exemple avec les paramètres par défaut car les améliorations sont plus visibles.
+
Grâce à l'élargissement des filtrages effectués dans le rendu 2.6, le mélange des informations est plus progressif et plus agréable. Pour information, en poussant un peu les paramètres du mélangeur le résultat est amélioré en 2.5 et devient parfait en 2.6. Néanmoins, nous conservons l'exemple avec les paramètres par défaut car les différences sont plus visibles.
  
 
== nouveau découpage des images ==
 
== nouveau découpage des images ==
  
Le découpages des images version 2.6 correspond à l'anti-fantôme de la version 2.5.  
+
Le découpage des images version 2.6 correspond à l'anti-fantôme de la version 2.5.  
  
 
L’objectif de l'anti-fantôme est de trouver le chemin entre deux images qui minimise les différences aux frontières. Le résultat permet la plupart du temps de conserver ou d'éliminer entièrement les objets en mouvement (les fantômes).
 
L’objectif de l'anti-fantôme est de trouver le chemin entre deux images qui minimise les différences aux frontières. Le résultat permet la plupart du temps de conserver ou d'éliminer entièrement les objets en mouvement (les fantômes).
  
Dans la version 2.6 l'anti-fantôme est remplacé par une notion plus générale de découpage qui peut être paramétrée. A noter que les paramètres par défaut du découpage 2.6 correspondent à l'anti-fantôme 2.5. Le nouveau paramètre permet de résoudre des cas d'assemblage de prise de vue multiple focal et il est fortement conseiller de laisser les paramètres par défaut si ça n'est pas le cas.
+
Dans la version 2.6 l'anti-fantôme est remplacé par une notion plus générale de découpage qui peut être paramétrée. A noter que les paramètres par défaut du découpage 2.6 correspondent à l'anti-fantôme 2.5. Le nouveau paramètre permet de résoudre des cas d'assemblage de prise de vue multiple focal et il est fortement conseillé de laisser les paramètres par défaut si ça n'est pas le cas.
  
Voici un exemple de prise de vu multifocal. Les images ont été légèrement modifiées colorimétriquement et le multiband est désactivé afin de bien visualiser les choix de découpage.
+
Voici un exemple de prise de vue multi focal. Les images ont été légèrement modifiées colorimétriquement et le multiband est désactivé afin de bien visualiser les choix de découpage.
L'objectif est de conserver l'image qui a la meilleur résolution dans le panorama final c'est à dire l'image qui a la plus longue focal.
+
L'objectif est de conserver l'image qui a la meilleure résolution dans le panorama final, c'est à dire l'image qui a la plus longue focal.
  
 
{| cellpadding="2" cellspacing="2" border="0" width="900px"
 
{| cellpadding="2" cellspacing="2" border="0" width="900px"
Line 66: Line 66:
 
|}
 
|}
  
On voit clairement que la notion d'anti-fantôme ne permet pas de résoudre notre problème. En effet, le résultat est logique. Le choix qui minimise les différences aux frontières est pas de frontière du tout ça conserver l'image de petite focal uniquement.
+
On voit clairement que la notion d'anti-fantôme ne permet pas de résoudre notre problème. En effet, le résultat est logique : le choix qui minimise les différences aux frontières est pas de frontières du tout c'est à dire conserver l'image de petite focal uniquement.
  
Dans un cas aussi simple, le nouveau paramètre de prise en compte de la focale répond parfaitement aux attentes. Mais il faudra souvent un compromis entre la notion de focale maximal et fantôme minimal car ces deux notion peuvent être contradictoires.
+
Dans un cas aussi simple, le nouveau paramètre de prise en compte de la focale répond parfaitement aux attentes. Mais il faudra souvent un compromis entre la notion de focal maximale et fantôme minimal car ces deux notions peuvent être contradictoires.
 
Voici un exemple qui illustre les différents choix de découpage selon les différents paramètres.
 
Voici un exemple qui illustre les différents choix de découpage selon les différents paramètres.
  
Line 76: Line 76:
 
|-  
 
|-  
 
|valign="top" align="center"  width="450px" | projet
 
|valign="top" align="center"  width="450px" | projet
|valign="top" align="center"  width="450px" | rendu avec suppresion des fantômes
+
|valign="top" align="center"  width="450px" | rendu avec suppression des fantômes
 
|-  
 
|-  
 
|valign="bottom" align="center" |[[Image:cutting-2.focal.jpg|thumb|450px]]
 
|valign="bottom" align="center" |[[Image:cutting-2.focal.jpg|thumb|450px]]
Line 85: Line 85:
 
|}
 
|}
  
On voit qu'il n'est pas toujours évident de conserver les images de grande focal sans ajouter d'erreur au niveau des objets en mouvement.
+
On voit qu'il n'est pas toujours évident de conserver les images de grande focal sans ajouter d'erreurs au niveau des objets en mouvement.
 
C'est pour cela qu'il est conseillé laisser le paramètre sur anti-fantôme si le panorama n'est pas concerné par les problèmes de multiple focal.
 
C'est pour cela qu'il est conseillé laisser le paramètre sur anti-fantôme si le panorama n'est pas concerné par les problèmes de multiple focal.

Revision as of 16:24, 21 June 2011

Nouveautés du moteur de rendu 2.6

Deux algorithmes du moteur de rendu ont été retravaillés :

  • le mélangeur multiband a été recodé pour améliorer l'équilibrage couleur et corriger des cas d'utilisation aux limites.
  • le découpage des images appelé anti-fantôme peut désormais prendre en compte la focal des images pour essayer de conserver un maximum de définition dans le rendu final.

nouveau multiband

Pour rappelle, le mélangeur multiband permet de mélanger la couleur globale des images (les basses fréquences) tout en conservant les détails de chacune (les hautes fréquences).

Dans la plupart des cas le mélangeur 2.5 donne des résultats où les différentes images sont parfaitement équilibrées. Certaines prises de vu nécessitent de pousser le mélangeur au maximum de ces capacités ( paramètre 0 dans l'interface). Selon le contenu des images et le positionnement des zones de recouvrement le mélangeur peut faire apparaitre des artefacts indésirables.

Sans entrer dans des détails trop techniques, un mélangeur multiband a besoin de générer des données à multiple résolutions (construction du pyramide laplacienne). La génération de ces données multi-résolution nécessite différents filtrages de l'image. L'amélioration du mélangeur 2.6 vient de l’amélioration de la qualité de ces filtrages. Dans le moteur 2.5 les filtres pouvaient agir localement sur un voisinage de 2 pixels alors que dans le moteur 2.6 les filtres travaillent sur un voisinage de 5 pixels.

Le niveau de mélange maximal est également mieux estimer. Si les informations des différentes images sont trop mélangées cela peut faire apparaitre un voile gris qui détériore la qualités du rendu.

Voici en image deux cas d'amélioration du nouveau moteur.

Pour ce premier cas, les zones de recouvrement ne laissent pas beaucoup de choix pour le découpage des images et celui-ci est souvent effectué à proximité de la frontière entre la forêt et le ciel. Si l'analyse des détails des images est imprécise, l'utilisation d'un fort niveau de mélange va fusionner l'information du ciel avec celle de la forêt ce qui n'est pas souhaitable. Les niveaux maximum ont changé entre 2.5 et 2.6 mais nous avons pris soin d'utiliser des paramètres équivalent pour obtenir ces résultats.

Multiband-1-2.5.jpg
Multiband-1-2.6.jpg

Il est clairement visible que lorsque l’algorithme est poussé au maximum le rendu 2.6 est moins sensible aux cas limites.

Ce second cas présente un dégradés dans le ciel du aux différences d'exposition des images sources. Les deux images sont obtenues avec des paramètres équivalent qui correspondent au profil de rendu "anti-fantôme").

Multiband-2-2.5.jpg
Multiband-2-2.6.jpg

Grâce à l'élargissement des filtrages effectués dans le rendu 2.6, le mélange des informations est plus progressif et plus agréable. Pour information, en poussant un peu les paramètres du mélangeur le résultat est amélioré en 2.5 et devient parfait en 2.6. Néanmoins, nous conservons l'exemple avec les paramètres par défaut car les différences sont plus visibles.

nouveau découpage des images

Le découpage des images version 2.6 correspond à l'anti-fantôme de la version 2.5.

L’objectif de l'anti-fantôme est de trouver le chemin entre deux images qui minimise les différences aux frontières. Le résultat permet la plupart du temps de conserver ou d'éliminer entièrement les objets en mouvement (les fantômes).

Dans la version 2.6 l'anti-fantôme est remplacé par une notion plus générale de découpage qui peut être paramétrée. A noter que les paramètres par défaut du découpage 2.6 correspondent à l'anti-fantôme 2.5. Le nouveau paramètre permet de résoudre des cas d'assemblage de prise de vue multiple focal et il est fortement conseillé de laisser les paramètres par défaut si ça n'est pas le cas.

Voici un exemple de prise de vue multi focal. Les images ont été légèrement modifiées colorimétriquement et le multiband est désactivé afin de bien visualiser les choix de découpage. L'objectif est de conserver l'image qui a la meilleure résolution dans le panorama final, c'est à dire l'image qui a la plus longue focal.

Cutting-1.gif
Cutting-1-ghost.jpg
Cutting-1-focal.jpg
projet rendu avec suppresion des fantômes rendu avec conservation des longues focals

On voit clairement que la notion d'anti-fantôme ne permet pas de résoudre notre problème. En effet, le résultat est logique : le choix qui minimise les différences aux frontières est pas de frontières du tout c'est à dire conserver l'image de petite focal uniquement.

Dans un cas aussi simple, le nouveau paramètre de prise en compte de la focale répond parfaitement aux attentes. Mais il faudra souvent un compromis entre la notion de focal maximale et fantôme minimal car ces deux notions peuvent être contradictoires. Voici un exemple qui illustre les différents choix de découpage selon les différents paramètres.

Cutting-2.gif
Cutting-2-ghost.jpg
projet rendu avec suppression des fantômes
Cutting-2.focal.jpg
Cutting-2-merge.jpg
rendu avec conservation des longues focals rendu avec un compromis entre fantôme et focals

On voit qu'il n'est pas toujours évident de conserver les images de grande focal sans ajouter d'erreurs au niveau des objets en mouvement. C'est pour cela qu'il est conseillé laisser le paramètre sur anti-fantôme si le panorama n'est pas concerné par les problèmes de multiple focal.