Tête panoramique DIY  

Forum ouvert à toute discussion autour de la photographie, le panorama, ou encore informatique et photo.
User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Sun Apr 06, 2008 9:17 pm

Ce serait quand même plus rigide, et sans doute plus solide que la Merlin ; Trekker a déjà  un petit soucis dans la pignonnerie de cette dernière... Faut dire qu'il a monté du gros matos !

Une tête en profil Elcom encaisse quasi tous les matériels...
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Sun Apr 06, 2008 9:30 pm

fma38 wrote:Ce serait quand même plus rigide,

Plus rigide que la Merlin ! ! :lol::lol:
A quoi çà  sert, de toute façon après c'est le trépied qui ne suis pas et qui est "flexible".

et sans doute plus solide que la Merlin ; Trekker a déjà  un petit soucis dans la pignonnerie de cette dernière... Faut dire qu'il a monté du gros matos !
Une tête en profil Elcom encaisse quasi tous les matériels...

Faut pas confondre 'faiblesse de pignonerie' et 'solidité du bati'.
De l'elcom monté avec de la pignonerie légère donnerait le même résultat.

Mouais, voyons voir : costaud, rigide, léger, automatique, compact.
Pff, cela ressemble à  mission impossible.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Mon Apr 07, 2008 12:06 pm

Je suis d'accord, mais si tu motorises toi-même une tête comme celle-ci, tu ne vas pas t'amuser à  y mettre des pignons de 1mm de large, comme c'est le cas dans les réducteurs de la Merlin. Même une courroire crantée d'imprimante et les pignons adaptés seraient plus costauds...

Au final, du fait maison sera plus rigide et solide que la Merlin. Mais certainement plus lourd ! Comme tu dis, difficile de tout concillier.

D'ailleurs, je me demande quelle technologie de moteur est la plus intéressante pour ce genre de projet. Les pas-à -pas peuvent se passer de codeur (à  condition d'être certain de ne pas manquer de pas, ce qui n'est peut être pas évident avec du gros matos, pas toujours bien équilibré), les CC sont plus simples à  piloter... Quant aux brushless, ils sont super costaud et rapides, mais nécessitent une électronique certainement plus complexe, et sont sans doute plus chers.

Mais quelle est la techno ayant le meilleur rendement (durée des accus oblige) ? J'avoue ne pas trop savoir...
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Mon Apr 07, 2008 1:01 pm

fma38 wrote:D'ailleurs, je me demande quelle technologie de moteur est la plus intéressante pour ce genre de projet. Les pas-à -pas peuvent se passer de codeur (à  condition d'être certain de ne pas manquer de pas, ce qui n'est peut être pas évident avec du gros matos, pas toujours bien équilibré)

C'est un simple calcul de couple : F*d.
Dès l'instant où le couple résistant est inférieur au couple moteur * coef securité, y'a pas de raison que cela arrive.
Pour avoir expérimenté les moteurs pas à  pas : moteur 400pas/tour + réduction de 1/6, le moteur transmet beaucoup de vibrations au boitier. en fait pour lisser les vibrations (accoups du passage d'un pas à  l'autre) il faut une réduction mécanique ou piloter les moteurs avec des circuits qui permettent d'effectuer la rotation par 1/100 de pas.(C'est ce que fait la réduction mécanique en plus de rajouter du couple) De toute façon, s'il n'y a pas de réducteur il va falloir un moteur avec un couple phénoménal, ce qui implique un courant important d'alimentation. Courant qu'un simple jeu de piles ne pourra pas débiter.

, les CC sont plus simples à  piloter... Quant aux brushless, ils sont super costaud et rapides, mais nécessitent une électronique certainement plus complexe, et sont sans doute plus chers.

Mais quelle est la techno ayant le meilleur rendement (durée des accus oblige) ? J'avoue ne pas trop savoir...

Les CC, c'est (dans notre cas) le plus simple, pas cher et facile à  commander. (PWM)
Sinon question rendement (moteur + reducteur) de type Merlin, c'est de l'ordre de 60% dans le meilleur des cas.
Question rendement, faut pas pousser. Dès l'instant qu'avec un jeu de piles (ou accus NiMh) on arrive à  plus de 4h d'autonomie je considère que c'est gagné et suffisant. (c'est le cas avec la tête Merlin et bien plus).
Rien n'empèche de partir avec un pack de pils supplémentaire. N'en est il pas de même pour l'accu de l'appareil photo ?
Last edited by kalain on Mon Apr 07, 2008 1:02 pm, edited 1 time in total.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Mon Apr 07, 2008 1:17 pm

kalain wrote:C'est un simple calcul de couple : F*d.
Dès l'instant où le couple résistant est inférieur au couple moteur * coef securité, y'a pas de raison que cela arrive.

En théorie. Mais en pratique, sur le terrain, si tu montes une longue focale avec un gros boîtier, il faut faire attention (ça vaut la peine de faire un relevé approximatif du centre de gravité, et essayer de le mettre sur l'axe de rotation ; le NPP avec un 300mm n'ayant que peu d'intérêt).

Pour avoir expérimenté les moteurs pas à  pas : moteur 400pas/tour + réduction de 1/6, le moteur transmet beaucoup de vibrations au boitier. en fait pour lisser les vibrations (accoups du passage d'un pas à  l'autre) il faut une réduction mécanique ou piloter les moteurs avec des circuits qui permettent d'effectuer la rotation par 1/100 de pas.(C'est ce que fait la réduction mécanique en plus de rajouter du couple) De toute façon, s'il n'y a pas de réducteur il va falloir un moteur avec un couple phénoménal, ce qui implique un courant important d'alimentation. Courant qu'un simple jeu de piles ne pourra pas débiter.

Pas mal d'électroniques sont même capables de monter à  plusieurs dizaines de milliers de pas par tour (micro-pas), ce qui lisse énormément le mouvement, mais au détriment du couple, qui a tendance à  chuter. On ne peut pas tout avoir ;)
Côté courant, des accus Ni-mH devraient quand même être capables de cracher pas mal de jus. Mais bon, au final, là  non plus, pas de miracle : plus on va vite, plus on pompe de courant !

Les CC, c'est (dans notre cas) le plus simple, pas cher et facile à  commander. (PWM)

Mais il faut un codage... Et l'asservissement (PID) n'est pas évident à  assurer dans tous les cas de figure (matos lourd/léger, pas toujours équilibré de la même façon), sans une grande réduction... qui va engendrer du jeu (comme sur la Merlin).

Sinon question rendement (moteur + reducteur) de type Merlin, c'est de l'ordre de 60% dans le meilleur des cas.
Question rendement, faut pas pousser. Dès l'instant qu'avec un jeu de piles (ou accus NiMh) on arrive à  plus de 4h d'autonomie je considère que c'est gagné et suffisant. (c'est le cas avec la tête Merlin et bien plus).
Rien n'empèche de partir avec un pack de pils supplémentaire. N'en est il pas de même pour l'accu de l'appareil photo ?

La Merlin n'est pas vraiment une référence côté rendement, vu les frottements monstrueux qu'il y a dans les rotations, du fait de la technologie employée (appui-plan). En mettant un bon petit roulement, comme ce que j'ai fait sur ma tête DIY, on améliore grandement tout ça.

Au final, je pense que ta solution à  moteurs pà p est sans doute la plus intéressante ; une petite réduction peut-être facilement obtenue avec le simple rapport des poulies, comme tu l'avais fait sur ton proto... Son gros avantage est son absence de jeu, si on tend correctement la courroie.
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Mon Apr 07, 2008 4:48 pm

fma38 wrote:Pas mal d'électroniques sont même capables de monter à  plusieurs dizaines de milliers de pas par tour (micro-pas), ce qui lisse énormément le mouvement, mais au détriment du couple, qui a tendance à  chuter. On ne peut pas tout avoir ;)
Côté courant, des accus Ni-mH devraient quand même être capables de cracher pas mal de jus. Mais bon, au final, là  non plus, pas de miracle : plus on va vite, plus on pompe de courant !

Les lois de la mécanique/physique sont immuables :
Energie = Puissance * temps
Puissance = couple * vitesse de rotation.

Mais il faut un codage... Et l'asservissement (PID) n'est pas évident à  assurer dans tous les cas de figure

PID ?
bof, c'est pas de l'instrumentation.
s'il y a un codage optique en bout d'axe moteur, c'est largement suffisant.

(matos lourd/léger, pas toujours équilibré de la même façon), sans une grande réduction... qui va engendrer du jeu (comme sur la Merlin).

Du jeu ? !
c'est embétant uniquement dans le cas de la rotation horizontale. Pour la verticale, le poids et le non centrage du centre de gravité va tout pousser dans le même sens. Donc, jeu de positionnement non visible.

Au final, je pense que ta solution à  moteurs pà p est sans doute la plus intéressante ; une petite réduction peut-être facilement obtenue avec le simple rapport des poulies, comme tu l'avais fait sur ton proto... Son gros avantage est son absence de jeu, si on tend correctement la courroie.

Le moteur pas à  pas c'est bien uniquement avec une réduction importante pour ne pas transmettre les vibrations (résonnance mécanique) dûe à  la commande de chaque pas et pour ne pas se retrouver avec un moteur à  fort couple (fort courant).
Dans mon cas, c'était un moteur 400 pas/tour, 6kg/cm de couple (axe moteur) + réduction de 5, soit un couple de 30kg/cm sur le bras où est posé l'appareil. Autant dire qu'à  la main c'est pas facile à  bloquer et encore moins à  faire sauter des pas.....avec un tel système on peut passer de 0 à  90° en 1 seconde si on veut. Et ceci quelque soit le poids de l'appareil. Là , il faut effectivement gérer l'accélération car attention aux vibrations transmises au boitier. C'en est (certainement) à  le flinguer même en mode 1/2 pas.
La contre partie, c'est qu'il faut, non pas un jeu de pile, mais une batterie assez grosse, d'autant plus grosse si l'autonomie est importante. (Les lois de la physique, encore)
J'ai commencé avec une 28Ah (au moins 10kg) puis terminé par une 7Ah (quelques kilos) pour quelques heures d'autonomie, pour finalement laisser tomber et passer à  quelques chose de plus petit. (tout juste 500g mais pour appareil photos compacts uniquement.)

bon, je vais arreter là  car j'ai l'impression que cela a déjà  été dit ailleurs dans un autre fil.
Last edited by kalain on Mon Apr 07, 2008 4:51 pm, edited 1 time in total.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Mon Apr 07, 2008 5:45 pm

kalain wrote:
fma38 wrote:Côté courant, des accus Ni-mH devraient quand même être capables de cracher pas mal de jus. Mais bon, au final, là  non plus, pas de miracle : plus on va vite, plus on pompe de courant !

Les lois de la mécanique/physique sont immuables :
Energie = Puissance * temps
Puissance = couple * vitesse de rotation.

Certes, mais tu parlais de débit. Des piles ne sont pas capables de fournir un courant important, du fait de leur forte résistance interne, alors que des accus peuvent cracher un fort courant (mais pas longtemps, on est bien d'accord !).

s'il y a un codage optique en bout d'axe moteur, c'est largement suffisant.

Oui, mais cela fait plus de choses à  faire et à  gérer. Le pà p simplifie grandement tout le cirque, que ce soit électronique ou logiciel.

Du jeu ? !
c'est embétant uniquement dans le cas de la rotation horizontale. Pour la verticale, le poids et le non centrage du centre de gravité va tout pousser dans le même sens. Donc, jeu de positionnement non visible.

Ok, mais tu ne vas pas t'amuser à  faire 2 systèmes différents pour chaque axe... Donc autant partir sur quelque chose sans jeu. Et même pour l'axe vertical, je pense que c'est mieux sans jeu, car si tu as du matos justement équilibré (c'est fonction du NPP), avec un peu de vent c'est fichu.

Le moteur pas à  pas c'est bien uniquement avec une réduction importante pour ne pas transmettre les vibrations (résonnance mécanique) dûe à  la commande de chaque pas et pour ne pas se retrouver avec un moteur à  fort couple (fort courant).
Dans mon cas, c'était un moteur 400 pas/tour, 6kg/cm de couple (axe moteur) + réduction de 5, soit un couple de 30kg/cm sur le bras où est posé l'appareil. Autant dire qu'à  la main c'est pas facile à  bloquer et encore moins à  faire sauter des pas.....avec un tel système on peut passer de 0 à  90° en 1 seconde si on veut. Et ceci quelque soit le poids de l'appareil. Là , il faut effectivement gérer l'accélération car attention aux vibrations transmises au boitier. C'en est (certainement) à  le flinguer même en mode 1/2 pas.
La contre partie, c'est qu'il faut, non pas un jeu de pile, mais une batterie assez grosse, d'autant plus grosse si l'autonomie est importante. (Les lois de la physique, encore)

Ben, s'il n'y a pas besoin d'autant de couple, on peut partir sur des moteurs plus petits... Je serais intéressé par les références des différents modèles que tu as testés/utilisés... Je vais chercher pour une électronique à  Âµ-pas, pour éviter les problèmes de résonance.
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Mon Apr 07, 2008 6:21 pm

fma38 wrote:
s'il y a un codage optique en bout d'axe moteur, c'est largement suffisant.

Oui, mais cela fait plus de choses à  faire et à  gérer. Le pà p simplifie grandement tout le cirque, que ce soit électronique ou logiciel.

Plus de choses ? !
Oui pour la nature humaine cela fait beaucoup de choses mais pour l'électronique c'est une bricole.

Du jeu ? !
Donc autant partir sur quelque chose sans jeu. Et même pour l'axe vertical, je pense que c'est mieux sans jeu, car si tu as du matos justement équilibré (c'est fonction du NPP), avec un peu de vent c'est fichu.

Exact, faut pas trop qu'il y ait de vent. De toute façon, s'il y en a trop, c'est APP qui va jeter l'éponge à  trouver les CP dans les images , tellement ça aura bougé entre é images.... :lol:

Ben, s'il n'y a pas besoin d'autant de couple, on peut partir sur des moteurs plus petits... Je serais intéressé par les références des différents modèles que tu as testés/utilisés... Je vais chercher pour une électronique à  Âµ-pas, pour éviter les problèmes de résonance.

a l'époque j'ai farfouillé dans ma caisse de moteurs en tout genre, mais comme à  chaque fois aucun n'allais. (pas assez de couple, tension d'alim trop élevée, pas assez de pas, trop lourd, trop petit,.....)
Le seul qui me paraissait convenir (couple, prix, tension, poids) était un modèle distribué par electronique diffusion. (Plus disponible maintenant) :mad:
http://www.electronique-diffusion.fr/index.php?cPath=543_1121_1123

Fabricant : Astrosyn/Minebea
Type : 23LM-C355-27
Tension : 2.6V
Courant : 2.0A/phase
Pas : 1.8deg
Poids : 486g. (quand même!!)
Il m'en reste un tout neuf que je n'ai pas utilisé.
Mais encore une fois c'est pas la solution. Y'a certes du couple mais l'entrainement est trop direct. Il manque de la démultiplication. Avec plus de démultiplication un moteur plus petit çà  irai. Mais comme j'ai pas trouvé de bloc démultiplicateur (pas trop cher) à  coupler avec un moteur pas à  pas, j'ai quand même utilisé celui cité ci dessus.

Pour le moteur pas à  pas de rotation, j'ai tout simplement pris un moteur de lecteur de disquette 5"1/4. (avec réduction de 1/5) Ouais msieur rien que çà ! C'était du balèse à  l'époque.

Voilà .
Last edited by kalain on Mon Apr 07, 2008 6:22 pm, edited 1 time in total.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Mon Apr 07, 2008 6:39 pm

Le problème des réducteurs, c'est le jeu... Et les prix grimpent très très vite avec la précision. Une réduction à  courroie, certes limitée en rapport, est la plus intéressante. Après, y'a la vis sans fin, mais c'est plus complexe à  usiner. Il faudrait trouver des petites tables de rotation dans le commerce, mais à  part des trucs de grande précision, donc hors de prix, je n'ai rien vu (j'en cherche pourtant aussi pour le boulot).
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Wed Apr 09, 2008 12:04 pm

fma38 wrote:Ce serait quand même plus rigide, et sans doute plus solide que la Merlin ; Trekker a déjà  un petit soucis dans la pignonnerie de cette dernière... Faut dire qu'il a monté du gros matos !

Tiens j'ai loupé quelque chose durant mon absence.
Faut donc y aller molo et pas la charger comme une mule. La doc précise jusqu'à  4kg de matos.
C'est vrai que si c'est conçu pour lunette ou télescope, c'est en principe à  peu près équilibré comme toute bonne monture equatoriale.
Je comprends pourquoi tu envisages la possibilité d'en fabriquer une autre plus costaud.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Wed Apr 09, 2008 12:17 pm

4Kg, mais à  condition, effectivement, de bien l'équilibrer... Sinon, les pignons dégustent. à€ la limite, il doit être possible de faire une masse d'équilibrage, mais on augmente alors la masse de l'ensemble.
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Thu Apr 17, 2008 8:22 am

Que penses-tu de ces moteurs :

http://www.selectronic.fr/article.asp?article_ref_entier=80.1892-9999
http://www.selectronic.fr/article.asp?article_ref_entier=80.1891-9999
http://www.selectronic.fr/article.asp?article_ref_entier=80.6157-1

Le rapport taille/puissance/prix me semble assez intéressant. Le premier est un 400p/tr, mais a un couple assez faible. Le deuxième est plus costaud, mais nécessite 12V. Le dernier est un bon compromis...

Sinon, au boulot on utilise pas mal ces moteurs :

http://www.tsa.fr/Documentation PHYTRON GPL.pdf
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Sat May 03, 2008 8:15 am

fma38 wrote:Que penses-tu de ces moteurs :

Difficile de donner un avis sur seulement le moteur.
Le moteur n'est qu'une partie de la chaine mécanique, faut voir ce qui est accouplé derrière. Un peu comme un voiture : moteur + boite de vitesse.
voici tout de même mes remarques sur chacun des moteurs;


J'ai utilisé celui là  pour la motorisation horizontale. Le couple n'est pas terrible, il faut y associer une démultiplication. Pour ma part, même avec une réduction de 1/5, Le coupe résistant est limite, juste suffisant. Le moteur possède un codeur (4 implulsions / tour) que j'ai viré de suite.


Pas mal. Rapport poids/couple/pas intéressant.
Pourrait être utilisé pour une motorisation verticale mais pas en direct. (couple pas assez important.)
Une réduction de 1/5 minimum est nécessaire.


Pas mal pour une motorisation horizontale. (Rapport poids/dimensions/couple intéressant)
Meilleur choix que le premier.

Le rapport taille/puissance/prix me semble assez intéressant. Le premier est un 400p/tr, mais a un couple assez faible. Le deuxième est plus costaud, mais nécessite 12V. Le dernier est un bon compromis...

En conclusion, aucun de ces moteurs ne peut (et ne doit) être utilisé en direct. (couple insuffisant)
ci joint les photos de celui que j'ai utilisé pour la motorisation verticale. (+ réduction 1/5 ou 1/6, je ne sais plus). Il est similaire au second de la liste. L'avantage de l'astrosyn est que la tension d'alim est basse (2.6V). Le moteur est d'autant plus réactif s'il est alimenté en 12V, ou 9.6V avec une commande "controle courant". Le dI/dt est beaucoup plus important que pour un moteur 12V alimenté en 12V.
Si l'astrosyn t'intéresse, fais moi signe. ;)

Sinon, au boulot on utilise pas mal ces moteurs :

http://www.tsa.fr/Documentation PHYTRON GPL.pdf

Pas mal. Certainement intéressant lorsque l'on doit pouvoir en "récupérer" car j'ai peur du tarif.....




Last edited by kalain on Sat May 03, 2008 8:14 am, edited 1 time in total.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Sat May 03, 2008 10:40 am

Merci pour ces retours d'infos. Dans tous les cas, je comptais de toute façon mettre une réduction (poulie/courroie, toute simple) ; cela permet en outre de placer le moteur de manière plus optimale au niveau encombrement.

Pour la tension d'alime, c'est clair qu'il faut une tension importante si on veut aller vite ; mais bon, là , ce n'est pas vraiment le cas. Pour info, au boulot on a testé des moteurs pà p avec des tensions d'alime de 300V (bonjour le barbecue !). C'est un peu pousser à  l'extrème cette techno, et ça ne vaut pas un bon brushless.

Bon, de toute façon, c'est pas demain que je vais me lancer dans ce truc; je préfère avancer sur la Merlin d'abord, sinon, je vais me faire engueuler ;) Et de toute façon, il y a la partie électronique à  voir. Toi qui bricoles pas mal, penses-tu que ce soit possible de faire une électronique compatible Merlin ? Ce serait intéressant...
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
kalain
Member
 
Posts: 360
Joined: Mon Mar 20, 2006 5:47 pm
Location: Brest

by kalain » Sat May 03, 2008 11:04 am

fma38 wrote:Merci pour ces retours d'infos. Dans tous les cas, je comptais de toute façon mettre une réduction (poulie/courroie, toute simple) ; cela permet en outre de placer le moteur de manière plus optimale au niveau encombrement.

T'as une idée des prix des moteurs que tu utilises au boulot ?

Toi qui bricoles pas mal, penses-tu que ce soit possible de faire une électronique compatible Merlin ? Ce serait intéressant...

Faire une électronique compatible Merlin ?
Moi je suis parti là  dessus, vu que je n'ai pas de quoi intercepter et décoder les codes de commande entre la raquette et la tête. tu en as posté quelques uns sur le wiki mais il me semblait plus simple (pour moi) de faire une interface à  base de LCD graphique (intégrée sur la tête) + les cartes électroniques.
Le principal problème c'est la place dispo dans la tête pour loger l'électronique maison. hé oui, les composants utilisés à  titre de loisir sont forcément plus gros que les composants utilisé et montés d'une manière industrielle. (CMS) J'ai recu dernièrement des connecteurs au pas de 2mm pour y connecter les moteurs et codeurs.
Maintenant que l'ensemble des menus sur le GLCD sont terminés je vais pouvoir passer sur l'électronique. J'attendais aussi la sortie de la version 5.0 d'Eagle. C'est chose faite depuis peu. Y' plus qu'à ....
Maintenant, avec le recul, je me demande si je ne vais pas plutôt intégrer le GLCD dans la raquette, je pense qu'à  l'utilisation sera sera beaucoup plus pratique. Car suivre un LCD au gré de la rotation de la tête c'est pas top. Finalement, cela va ressembler à  la solution Palm ou pocket PC (boitier de commande avec écran) mais en moins souple. Pff...... Pas facile le developpement.....

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Sat May 03, 2008 11:59 am

Je regarderai pour les prix des ces moteurs...

Tiens, je ne savais pas qu'Eagle 5 était sorti ! Faut que je regarde ça. Sinon, concernant ton électronique, comment fonctionne-t-elle ? C'est comme la Merlin, à  savoir que la raquette s'occupe du soft de haut niveau, et la platine dans la tête sert de positionneur ? Si c'est le cas, c'est pas difficile de simuler le fonctionnement de la Merlin : il n'y a que quelques codes qui servent (read/drive/move/shoot); il te suffit d'ignorer les autres. Si tu veux partir sur cette solution, je peux te remettre ça un peu au propre...
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
jackLFLB
Member
 
Posts: 53
Joined: Mon Jun 16, 2008 2:29 pm
Location: LFLB

by jackLFLB » Wed Jun 18, 2008 10:31 pm


no avatar
beeloba
Member
 
Posts: 1930
Joined: Fri Aug 18, 2006 10:51 pm

by beeloba » Thu Jun 19, 2008 12:44 am


Une autre adresse pour niveaux à  bulle (pas sur sabot de flash, mais moins cher de 10 fois)
http://www.maison-astronomie.com/-0/mini-niveau-a-bulle-18-mm-838.html
J'en ai deux sous la main qui ne demandent qu'un scotch double face ou un support vertical.

PS. Il n'y a pas de solution miracle , hélas !!
Merci en tout cas Jack… bonne idée !!

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Thu Jun 19, 2008 8:08 am

Le niveau à  bulle dans la griffe du flash est vraiment pratique ; je crois que je vais me laisser tenter... Merci pour l'info.
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

User avatar
marco-pano
Member
 
Posts: 725
Joined: Thu Nov 16, 2006 8:33 pm
Location: Paris

by marco-pano » Thu Jun 19, 2008 4:54 pm

fma38 wrote:Le niveau à  bulle dans la griffe du flash est vraiment pratique ; je crois que je vais me laisser tenter... Merci pour l'info.

18 euro neuf sur amazon.fr semble-t-il. J'ai le souvenir d'un prix semblable à  FNAC-Les-Halles.
Attention, certains APN ont un contact mécanique dans la griffe pour détecter un flash externe.
Marco, Paris ;)
Canon EOS 40D, EF-S 10-22, EF 24-105 LIS, EF 70-200 LIS - Canon G9 (wide-converter)
DxO v7.5, Autopano Pro 2.6, PS CS5 and time

User avatar
FotoPlanet
Member
 
Posts: 162
Joined: Tue Dec 18, 2007 11:51 pm

by FotoPlanet » Fri Jun 20, 2008 7:40 am

Bonjour à  vous,

Fréderic rappelles toi qu'il est bon d'avoir dans le cycle de mouvement un "step" antivibration cf la VR Drive:



1) arrivée au palier photo
2) Stop antivibration programable de 0,5 Seconde à  2 seconde Fonction du poids camera.
3) Stop pour la prise. Avec plus de range permettant le bracketting.

Leur programmation est interressante puisque l'on part d'un angle total

et de N pics pour la totalité.

Il suffit de Coller sur le bâti de la tête une petite table comme celle jointe (La dernière ligne m'a été donnée par alexandre ce weekend).

Personnellement je préferrerait partir d'une Nodal Ninja avec un seul moteur pour la rotation horizontale question d'encombrement et de poids.
Avec programmation sur le moteur et start stop avec une Cleon phottix bricolée (24 euros ).

Le fait d'avoir la possibilité de séparer la tête du moteur est interressant quand on doit faire léger.


J'ai un petit incovénient sur le VR Drive c'est de n'avoir que 45° de gravé pour l'azimut pour cause de largeur du bâti mais je vais essayer d'y remédier pour
placer + - 60 °.

Aprés quelques mois d'usages je trouver la Merlin vraiment trop lourde et encombrante et surtout pas assez rapide dans l'état.

Amicalement, Patrick.
Skipper, bluesman pétrolifère &... Globe trotter fotografer
Vélographiste pictural.

User avatar
FotoPlanet
Member
 
Posts: 162
Joined: Tue Dec 18, 2007 11:51 pm

by FotoPlanet » Fri Jun 20, 2008 7:44 am

Voici la petite table que je vais coller sur le bâti. Avec les points nodaux correspondants aux objectifs boîtiers.

Focale 24 X 36

15 mm 77 X 100° 14 images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
6 Pics par pas de 60° Inclinés à  +30°
6 Pics par pas de 60° Inclinés à  -30°

17mm 70X93° 18 Images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
8 pics par pas de 45° inclinés à  +30°
8 pics par pas de 45° inclinés à  -30°

20 mm 62 X 84 ° 26 Images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
8 pics par pas de 45° inclinés à  +60°
8 pics par pas de 45° inclinés à  0°
8 pics par pas de 45° inclinés à  -60°

24 mm 53 X 74 ° 29 Images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
9 pics par pas de 40° inclinés à  +50°
9 pics par pas de 40° inclinés à  0°
9 pics par pas de 40° inclinés à  -50°

28 mm 46X 65° 32 Images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
10 pics par pas de 36° inclinés à  +45°
10 pics par pas de 36° inclinés à  0°
10 pics par pas de 36° inclinés à  -45°

35 mm 38 X 54° 50 Images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
12 pics par pas de 30° inclinés à  +60°
12 pics par pas de 30° inclinés à  +20°
12 pics par pas de 30° inclinés à  -20°
12 pics par pas de 30° inclinés à  -60°

8 /10.5mm Fisheye 3 à  8 Images
1 Pic à  +90° + 1Pic à -90°
3 à  6 Pics à  0°

15mm = 6 pics à  -15° + 1 à  +90°
Skipper, bluesman pétrolifère &... Globe trotter fotografer
Vélographiste pictural.

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Fri Jun 20, 2008 8:28 am

FotoPlanet wrote:Fréderic rappelles toi qu'il est bon d'avoir dans le cycle de mouvement un "step" antivibration cf la VR Drive:

1) arrivée au palier photo
2) Stop antivibration programable de 0,5 Seconde à  2 seconde Fonction du poids camera.
3) Stop pour la prise. Avec plus de range permettant le bracketting.

J'ai ça depuis le début ;)

Leur programmation est interressante puisque l'on part d'un angle total
et de N pics pour la totalité.

à‡a oblige quand même à  faire une gymnastique avec des tables... Au prix où ils vendent leur truc, ils auraient pu chiader l'interface... Mais bon, en pratique, c'est fait pour du full-sphérique, et généralement, on le fait toujours plus ou moins de la même manière, avec le même objectif. Donc ce n'est pas super pénalisant.

Aprés quelques mois d'usages je trouver la Merlin vraiment trop lourde et encombrante et surtout pas assez rapide dans l'état.

Je suis d'accord ; ce n'est pas fait pour garder dans le fourre-tout en permanence. Je pense que la Merlin est assez universelle, mais donc moins optimisée pour tel ou tel cas. C'est le revers de la médaille : un truc qui fait tout le fait généralement moins bien qu'un autre qui ne fait qu'une seule chose.
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

Previous

Return to Discussions libre

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest