Nouvelle projection dans PTAssembler  

Forum ouvert à toute discussion autour de la photographie, le panorama, ou encore informatique et photo.
no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2946
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble

by GURL » Tue Jan 06, 2009 9:59 pm

Oliviervallouise wrote:Et si, au lieu de courir après de chimériques projections, on prenait le temps de bien comprendre comment fonctionnent les projections offertes par APP ; puis on construisait des panoramas en fonction de ces projections pour obtenir de belles images ? Hein ?

D'un certain côté apprendre à  photographier c'est en effet apprendre à  distinguer les cas où c'est pas la peine, ça rendra rien. Mais d'un autre côté il y a des cas où...

http://www.autopano.net/forum/viewtopic.php?pid=36031#p36031


Georges

User avatar
taf
Member
 
Posts: 2680
Joined: Tue Dec 20, 2005 12:13 am
Location: Paaaaaaris !

by taf » Tue Jan 06, 2009 10:40 pm

trekker317 wrote:
fma38 wrote:
GURL wrote:"La projection référencée Mercator est une projection cylindrique intermédiaire entre la projection référencée Cylindrique (qui tend à  étirer le haut et le bas des panoramas) et la projection référencée Sphérique (qui tend à  compresser ces même régions) , de ce fait elle donne souvent des images plus agréables dans les cas ou les deux autres ne sont pas satisfaisantes."

C'est bien pour cela que ton idée d'avoir une projection Mercator variable est vraiment une très bonne idée. Perso, je ne vois pas le soucis qu'il y a avec un ou deux curseurs permettant de passer d'une extrème à  l'autre : ça me semble très intuitif, et très photographique.

C'est vrai que l'idée de Gurl paraît séduisante, une idée à  creuser me semble t-il.

avec en plus le rendu en temps réel, ca pourrait être top !!!! tu passes de la projection cylindrique à  spherique en progressif, en voyant le pano se deformer en temps reelle à  l'écran... ce serait cool cela !!! Même si cela ne pourrait être fait que sur une version basse résolution...
Look. There's a rhythmic ceremonial ritual coming up !

no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2946
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble

by GURL » Thu Jan 08, 2009 3:26 pm

Oliviervallouise wrote:Et il y a des choses diablement intéressantes dans ce que fait GURL.

Si tu fais alusion au diable ça va chauffer !

... pour la raison que je suis en train de découvrir dans L'invention de la nature - Les quatre éléments à  la Renaissance ou le peintre premier savant - Nadeije Laneyrie-Dagen - Flammarion (hors de prix mais les bibliothèques municipales sont justement là  pour ça) quelques fagots bien secs à  mettre dans le brasier avec l'espoir d'éclairer ce qui semble se cacher derrière cette apparente soumission des beaux-arts aux mathèmatiques.

Moins de deux pour cent - 1,66 % exactement - c'est la proportion de ce qui nous entoure que cadre un objectif normal (50 mm, format 24 x 36.) C'est fort peu mais n'empêche pas Alexandre de conclure son introduction au Panobook par "Le monde est panoramique".

D'après le livre cité, jusqu'à  la fin du Moyen-age la question ne pouvait pas se poser, les conciles et théologiens ayant décidé de n'autoriser que des représentions symboliques et d'interdire tout réalisme. Il suffisait que les symboles soient identifiables mais l'oeil ne devait en aucun cas s'atarder sur la représentation puisque le seul but poursuivi était de conduire les esprits vers Dieu. Ce n'est donc pas l'espace visible qui était représenté (ou dissimulé par un fond d'or) mais un espace ordoné selon les catégories où Dieu a placé toute chose, inanimée comme vivante, visible comme invisible.

A la Renaissance, grand changement, il devient recommandé de glorifier Dieu en montrant de manière réaliste et jusque dans ses moindres détails le monde tel qu'il a été voulu par Lui.

A condition de se limiter à  un angle de vue à  presque toujours aussi restreint que celui d'un objectif 50 mm ?

Peut-être parce que la chambre noire (ou la grille de Dürer) ne permettent d'embrasser qu'une faible part de l'environnement et qu'elle est fort utile a l'énorme effort nécessaire pour inventer (petit à  petit) les moyens de reproduire de manière réaliste l'eau, le feu, les nuages, les lointains estompés et si possible toutes les formes, textures, couleurs et contrastes tout en assimilant (lentement!) les règles et conventions de la perspective devenue (au bout de plusieurs siècles d'efforts) tellement classique que nous croyons dur comme fer qu'il y a des distorsions dans l'objectif, un bug dans le programme ou une option qui nous a échappé quand contre toute attente une image panoramique n'obeit pas à  ses règles et conventions?

A moins qu'au contraire il n'ait seulement été permis de scruter et reproduire que les détails, la vue d'ensemble restant un domaine réservé à  ceux qui la détiennent?

;) si c'était le cas, l'idée d'embrasser dans d'un seul regard le monde qui nous entoure serait bel et bien diabolique !
Georges

no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2946
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble

by GURL » Fri Jan 09, 2009 11:23 pm

taf wrote:avec en plus le rendu en temps réel, ca pourrait être top !!!! tu passes de la projection cylindrique à  spherique en progressif, en voyant le pano se deformer en temps reelle à  l'écran... ce serait cool cela !!! Même si cela ne pourrait être fait que sur une version basse résolution...

C'est en gros ce que fait le programme panini de Tom Sharpless http://www.autopano.net/forum/t5122-panini-open-source-pano-viewer qui charge un panorama déjà  assemblé en utilisant une projection qu'on doit spécifier et l'affiche avec une autre projection qu'on choisi et pour laquelle on peut faire varier de manière continue certains des paramètres "as in a flight simulator" précise l'auteur. Par exemple "Eye in" et "Eye out" changent la perspective comme si on se rapprochait ou s'éloignait de ce qu'il y a au centre du panorama.

Panini utilise le GPU de la carte vidéo grace à  OpenGL, c'est fluide!

Le programme n'est pas terminé mais en entrée on peut ou pourra avoir:
- rectilinéaire
- fisheye
- sphérique (?)
- cylindrique
- équirectangulaire
- stéréographique
- Mercator
- faces de cubes
- QTVR
- PT script

En sortie:
- linéaire
- Panini (une combinaison rectilinéaire/cylindrique)
- ortho
- super fish

On peut changer:
- yaw, pitch, roll
- zoomer
- s'approcher/s'éloigner (et c'est pas du tout la même chose que zoomer!)
- HFOV et VFOV

Contrairement à  ce qu'on pourrait penser ça n'est pas limité à  l'architecture: pour conserver à  des personnes une forme humaine de même que pour respecter cellee de grands arbres ou une montagne on pourra choisir des réglages plus subtils que ceux auxquels nous sommes habitués.

Cerise sur le gateau, le fichier panini-usage.txt m'a semblé remarquablement clair précis
:rolleyes: même si bien sur je suis loin d'avoir tout compris :rolleyes:
Georges

User avatar
fma38
Member
 
Posts: 5827
Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Location: Grenoble, France

by fma38 » Sat Jan 10, 2009 12:23 am

Georges, je suis en train de tester Panini pour remettre d'aplomb des images faites au fisheye Tokina 10-17 (tu as reçu le tien, au fait ?). Quel est l'angle de champ à  10mm, sur un Canon ? Je n'arrive pas à  trouver l'info...
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100

no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2946
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble

by GURL » Sat Jan 10, 2009 2:27 pm

Cas ordinaire:

Pour charger un panorama complet dans Panini le plus simple et de charger le projet dans Autopano et de regarder les deux valeurs FOV horizontale en degrès et verticale en degrès qui s'affichent dès que le chargement du projet est terminé (pas besoin de lancer l'éditeur, ces valeurs sont faciles à  repérer juste au milieu de l'écran.)

C'est simple même s'il y a encore plus simple : faire enregistrer ces deux angles dans le nom du fichier avec %f, c'est de toute façon une des choses les plus intéressantes qu'on puisse se demander à  propos d'un panorama, non?
____________________________

Cas moins simple:

Pour charger une seule photo - ce qui est intéressant pour pour les photos au fisheye mais aussi pour toutes les photos grand-angle et toutes les photos d'architecture - on a besoin d'avoir les mêmes valeurs FOV horizontale et verticale.

1ère méthode: allez-y au pif, ça vous entrainera à  évaluer les angles du vue d'un objectif autrement par que par le nombre de milimètres qui sépareraient le film du centre optique d'un objectif équivalent monté sur un Leica (dont il faudrait vérifier que la fenêtre fait vraiment 24 mm par 36 mm, ce qui me surprendrait d'ailleurs beaucoup) après avoir fait une mise au point sur l'infini. En plus indiquer des valeurs fausses à  panini est une manière suplèmentaire d'obtenir une projection ajustée à  vos goût - mais, d'accord, on a déjà  de quoi faire sans ça!

2de méthode: si on connait la taille du capteur en mm et la distance focale de l'objectif http://www.frankvanderpol.nl/fov_pan_calc.htm les calculera pour vous (remplir les 4 cases jaunes du haut dont Size utilisation avec 100%- appuyer sur le bouton de Calculate image et lire les 2 résultats dans la bonne colonne.)

La taille du capteur en mm se trouve forcément à  la fin du mode d'emploi de votre appareil, dans les spécifications, et de toute façon sur http://www.dpreview.com/reviews/specs.asp

3ème méthode: dupliquer la photo par copier/coller ou autre, ouvrir Autopano, créer un nouveau groupe (vide) avec le bouton ad-hoc, y faire glisser la photo et sa copie, [même pas besoin de décocher les options de distorssion d'après un test rapide], lancer la détection du "panorama" et jetter un oeil aux deux valeurs de FOV qui s'affichent au milieu de la fenêtre d'APP puis - pour tout objectif grand angle qui se respecte - vérifier que le recadrage de l'image choisi automatiquement correspond bien aux angles de vue à  mesurer au niveau du milieu de la photo, ajuster si nécessaire.
__________________

Cas encore moins simple

Je viens de faire ces manips en parallèle sur une photo fisheye Tokina 10-17 pour laquelle les EXIF indiquent 10 mm et ça donne:

méthode 1 FOV 91.2 x 140.4 (Frank Vanderpol)
méthode 2 FOV 100.35 x 149.52 (Autopano Giga dernière édition)

Ces différences ne me surprennent pas, d'une part Frank Vanderpool prévient que pour les fisheyes ses calculs sont théoriques, d'autre part les normes régissant les focales indiquées sur les objectifs sont lâches, les EXIF sont ce qu'ils sont et finalement avec cette méthode APP ne peut faire que des suppositions sur le type de projection réellement utilisé par le constructeur de l'objectif, lequel se garde bien de l'indiquer à  ses clients sauf si ce sont des scientifiques qui paient fort cher un fisheye construit à  leur intention (non mais, de quoi ils se mèlent, nos fisheyes fournissent des images d'une qualité extraordinaire tout en embrassant un angle de vue exceptionnel!)

Pour en savoir plus assembler un pano sphèrique - à  la rigueur un 360° sansi zénith ni nadir - puis mesurer en nombre de pixels le rapport entre une image source et la largeur du pano complet. Si le recouvrement est important un doûte certain sur la précision des angles en question subsistera...
Georges

Previous

Return to Discussions libre

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest

cron