Images source HDR - correction couleur HDR - sorties en HDR.  

Une bonne idée? envie de demander un nouvel outil ? Les utilisateurs ont une réelle influence sur l'évolution d'Autopano et c'est ici qu'on en discute !
no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2946
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble

Images source HDR - correction couleur HDR - sorties en HDR.

by GURL » Fri Jul 25, 2008 3:04 pm

Si je comprend bien il y a beaucoup de situations HDR possibles:

Première option :
- Avoir des images source qui sont déja des fichiers HDR (donc ne comportent plus d'indications d'exposition dans les infos EXIF, ce qui est préférable et bloque, à  juste titre me semble-t-il, le "mode HDR")
- Avoir des photos prises avec bracketting, auquel cas la correction de couleur "HDR" :
- doit être utilisée si on mélange toutes les photos pour obtenir un seul et unique "blended layer" (cas d'un "bracketing partiel")
- ne doit pas être utilisée (?) si on souhaite obtenir un "blended layer" pour chaque valeur de bracketing (adapté au bracketing du genre 5 valeurs d'expostion pour chaque vue).

Dexième option :
- Ne pas utiliser le tone mapping d'APP (dans ce cas il vaut mieux utiliser Comme format de sortie HDR Radiance ou EXR (mais peut-être 16 bits TIFF ou PSD peuvent suffir ?)
- Utiliser le tone mapping d'APP (dans ce cas les formats HDR Radiance et EXR sont inutiles voire nuisibles.)

Dans cet exemple render out hdr not working http://www.autopano.net/forum/t4165-render-out-hdr-not-working il a fallu s'y mettre à  plusieurs pour expliquer que puisque c'est (déjà ) du HDR il ne faut pas utiliser le mode HDR mais sortir un fichier HDR. Pour éviter des futurs RTFM, APP pourrait tenir compte du type de fichier en entrée pour:
- valider uniquement la correction NONE quand les images en entrée sont déja du HDR
- valider uniquement .hdr et .exr quand c'est les seuls formats de sortie qui conviennent.

Dans la mesure ou APP a l'ambition de "démocratiser" le HDR (pour le moment considéré comme une chose assez ésotérique) c'est peut-être pas un luxe inutile ?
_______

Toujours si j'ai bien compris (ou, oserais-je dire, bien deviné :P) d'une certaine manière APP fonctionne toujours en mode haute dynamique : les valeurs RVB sont en flottant, APP peut traiter proprement n'importe quels écarts de dynamique.
- En mode NONE ça n'a aucun effet particulier (encore que : si on a du 16 bit ou du RAW en entrée et/ou on utilise l'outil Niveaux pour faire des corrections importantes et/ou on sort en 16 bit ça devrait avoir un effet favorable ?)
- En mode AUTO ça permet de "mélanger proprement" des photos prises avec une exposition variant sur quelques IL (mais variant pas trop quand même.)
- en mode HDR on peut "mélanger très proprement" des photos prises avec une exposition variant sur autant d'IL qu'on veut (*) parce que dans ce cas la courbe de transfert est linéaire sur tout l'interval enregistré par les photos (pas d'épaule ou de pied de courbe intempestifs ayant pour effet de donner des valeurs différentes au même pixel selon la photo ou on le prend.)

* : surtout si les photos source sont en RAW parce que sinon APP ne peut pas connaître la courbe de transfert utilisée lors du dématriçage ? (Je me demande aussi s'il est possible de ne pas prendre en compte dans un fichier RAW les pixels "noyés dans le bruit" des photos les moins exposées et les pixels dont au moins un des canaux RVB a débordé sur les photos les plus exposées.)
Georges

Return to Le futur d'autopano

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests