Image-stitching and virtual tour solutions My account Updates
It is currently Thu Oct 23, 2014 2:50 am

All times are UTC + 1 hour




Post new topic Reply to topic  [ 5 posts ] 
Author Message
PostPosted: Tue Jan 22, 2008 5:52 pm 
Offline
Member

Joined: Tue Mar 13, 2007 6:15 pm
Posts: 63
Bonjour,

Avec un rendu en PSB/PSD on peut récupérer les images d'origines projetées au bon endroit dans l'image. J'utilise cette option et je me demandais si cela serait possible ... de récupérer les images d'origines projetées au bon endroit ... mais avec une luminosité et des couleurs plus proches du rendu final ? Cela pourrait aider pour les retouches à  postériori...

Panorama


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Sun Mar 30, 2008 5:16 pm 
Offline
Member

Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Posts: 2946
Location: Grenoble
Panorama wrote:
récupérer les images d'origines projetées au bon endroit ... mais avec une luminosité et des couleurs plus proches du rendu final ? Cela pourrait aider pour les retouches à  postériori...

C'est ce qui est fait, les couleurs sont proches du rendu final et ça aide beaucoup pour utiliser la copie des images source dans les fichiers PSD: on peut utiliser des masques approximatifs dont les bords sont flous et c'est beaucoup plus rapide à  faire que de suivre un contour au pixel près.

L'exemple ci-dessous avec les mêmes photos (2 sombres et 2 claires dont une au 1/640 et une autre au 1/60) assemblées une fois en version sombre et l'autre fois en version claire - il suffit de déplacer l'ancre de référence - montre bien que les copies des photos sont "adaptées" au calque Smartblend produit dans chaque cas.

Pourtant elles ne sont pas parfaitement adaptées au calque principal. Seul Alexandre, qui a déjà  répondu sur ce point dans le forum, pourrait dire exactement pourquoi.

A mon avis ça vient de ce que chaque appareil a sa propre courbe de transfert pour la transformation des données issues du capteur (Chasseur d'Images publie cette courbe dans chaque test de reflex numérique) et que cette courbe n'est pas "linéaire" mais comportent de savants ajustements qui cherchent à  reproduire celle des films argentiques (d'où de longues exégèses sur la forme du pied de courbe, etc.) Comme en plus il y a en réalité trois courbes de transfert (rouge, vert, bleu) c'est vraiment très compliqué, si on savait retrouver exactement les mêmes couleurs malgrès les erreurs d'exposition la couleur serait une chose facile!

Autrement dit APP compense la plus grande partie des différence d'exposition entre les photos source en mode AUTO mais ne peut pas les compenser complétement et comme nous somme très sensibles à  ces différences nous souhaiterions que la compensation soit parfaite (j'ai remarqué qu'une différence de 1/10 d'IL saute aux yeux, ces écarts - qui sont faibles - sont donc bien visibles mais l'outil Courbes de Totoshop permet de les rendre invisibles facilement.)

A partir de fichiers RAW, peut-être ?





_________________
Georges


Last edited by GURL on Sun Mar 30, 2008 5:20 pm, edited 1 time in total.

Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Mon Mar 31, 2008 8:19 am 
Offline
Member
User avatar

Joined: Wed Dec 07, 2005 6:21 pm
Posts: 5826
Location: Grenoble, France
Je ne pense pas que les courbes de transfert imitent l'argentique, sinon, on n'aurait pas autant de ciel cramés : même la diapo avait tendance à  amortir les hautes lumières, ce qui n'est pas le cas du numérique. Hélas !

_________________
Frédéric

Canon 20D + 17-40/f4 L USM + 70-200/f4 L USM + 50/f1.4 USM
Merlin/Orion panohead + Papywizard on Nokia N800 and HP TC-1100


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Mon Mar 31, 2008 11:20 am 
Offline
Member

Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Posts: 2946
Location: Grenoble
GURL wrote:
[...] cherchent à  reproduire [...]

fma38 wrote:
Je ne pense pas que les courbes de transfert imitent l'argentique, sinon, on n'aurait pas autant de ciel cramés

J'ai pas dit qu'ils y arrivent...

Le fond de ma pensée est le suivant: par rapport aux peintres et dessinateurs qui font instinctivement du "tone mapping local" (ils se basent sur ce qu'ils "voient" et ne disposent d'aucun instrument de mesure!) l'argentique en est arrivé à  un compromis (peu à  peu, pendant très longtemps le moindre contre-jour a été catastrophique) où une grande partie du "contraste disponible" est utilisée pour les tons moyens et où le contraste dans les ombres et les hautes lumière est fortement diminué mais quand même présent.

On distingue nettement moins de détails dans les ombres ou les parties très claires comme les nuages sur une photo argentique bien exposée qu'on en distingue à  l'oeil nu mais il reste toujours un petit quelque chose et nous somme tellement habitués à  ce choix de rendu que nous le prenons pour "la réalité"!

Aucun peintre réaliste compétent ne laissera le ciel complétement blanc où de grandes zones d'ombres complètement noires, même s'il pratique le clair-obscur il utilisera des conventions admises par tous pour faire voir que "ici il y a une forêt d'arbres très sombre" et là  "c'est le soleil couchant qui resplendit à  travers les nuages".

La convention de la photo argentique n'est pas la même que celle de la peinture.

Pour les appareils numériques la seule possibilité était d'essayer de reproduire le rendu "habituel" de l'argentique (sinon: scandale.) Tout les capteurs (compacts à  150 € et dos numériques à  15.000 €) ont un problème avec les hautes lumières pour lesquelles l'arret du capteur est brutal. Pour les ombres le bruit noie tout sur les compacts bien avant qu'il ne le fasse sur les capteurs hauts de gamme.

Si les courbes de rendu (trois, une par couleur R V B ) des appareils étaient droites ou du moins invariantes d'un appareil à  l'autre APP pourrait arriver à  ajuster les photos plus exposées et moins exposées que celle qui sert de référence (ancre jaune) de manière exacte (sauf qu'il lui faudrait masquer les hautes lumières qui ont saturé et les zones où le bruit serait trop visible.)

Si en plus l'obturateur et le diaphragme étaient très précis et le vignettage absent la correction des photos source en mode AUTO serait parfaite.

Si cette correction pouvait être parfaite on n'aurait plus de soucis avec les réglages d'exposition quand on prend des photos en numérique (on saurait parfaitement compenser les "erreurs" d'exposition qui de ce fait ne seraient plus vraiment des erreurs...)

CQFD?

_________________
Georges


Last edited by GURL on Thu May 01, 2008 10:11 am, edited 1 time in total.

Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed Apr 30, 2008 12:50 pm 
Offline
New member

Joined: Thu Feb 15, 2007 12:30 pm
Posts: 6
Panorama wrote:

récupérer les images d'origines projetées au bon endroit ... mais avec une luminosité et des couleurs plus proches du rendu final ? Cela pourrait aider pour les retouches à  postériori...

J'utilise aussi cette fonction pour les panoramiques :
- de "reportage" où des gens bougent, et
- pour les prises de vues à  main levée, en voyage je n'emporte pas de pied (2 kg de + dans le sac sur le dos toute la journée)

APP 1.4 est nettement amélioré sur ce point par rapport à  le version précédente. Il y a cependant encore des assemblages où je n'ai pas réussi à  corriger la couleur à  partir de calques PSB/PSD, en particulier sur des assemblages de prises de vues à  main levée qui ne se raccordent pas bien.

Jul

J'espère que dans la prochaine version ce sera encore mieux !


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 5 posts ] 

All times are UTC + 1 hour


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group