Image-stitching and virtual tour solutions My account Updates
It is currently Tue Jul 29, 2014 7:44 am

All times are UTC + 1 hour




Post new topic Reply to topic  [ 3 posts ] 
Author Message
 Post subject: Le HDR c'est quoi ?
PostPosted: Mon Jun 06, 2011 1:41 pm 
Offline
Member

Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Posts: 2946
Location: Grenoble
Le mot HDR étant mis à  toutes les sauces on a du mal à  se comprendre !

DYNAMIQUE:
- La dynamique la plus forte d'un tirage sur papier c'est la différence entre la luminosité de l'encre noire une fois qu'elle est séche et le blanc du papier.
- La dynamique la plus forte affichable sur un écran c'est la différence entre la luminosité de l'écran quand il est éteint et sa luminosité la plus forte, luminosité réglable mais limitée.
- La dynamique du sujet qu'on photographie c'est l'écart entre l'objet le plus sombre (par exemple un tas de charbon dans une cave mal éclairée) et l'objet le plus clair (par exemple de la neige au soleil qu'on aperçoit par le soupirail de la cave.)

ENREGISTREMENT: le capteur d'un appareil photo standard ne peut peut pas mesurer à  la fois les différences de luminosité sur les morceaux de charbon que l'oeil peut distinguer et les différences de luminosité de ce qu'on voit par la fenêtre que l'oeil peut aussi distinguer.

RENDU: même si on arrive à  enregistrer toute la dynamique de ce qui est photographié ni un tirage papier ni un écran ne peuvent restituer les écarts de luminosité enregistrés, si on distingue les morceaux de charbon on n'aura aucun détails de la vue par le soupirail, si on distingue les choses vues par le soupirail tout ce qui devrait être visible dans la cave sera uniformément noir sur la photo ou l'écran.

"Le" HDR (mais utiliser ce mot au singulier est un vrai piège) part de l'idée que puisqu'un peintre peut se débrouiller à  montrer à  la fois les morceaux de charbon et la neige au soleil sur son tableau avec les couleurs de sa palette et un pinceau il suffira de se débrouiller D'ABORD pour enregistrer l'éventail de luminosité du sujet puis ENSUITE de se débrouiller comme ce peintre pour montrer sur la même image l'intérieur et l'extérieur de la cave. Le bracketing d'exposition est la technique la plus utilisée pour ENREGISTRER les écarts de luminosité du sujet mais il y en a d'autres, par exemple le capteur de mon appareil photo comporte deux séries de photosites capables d'enregistrer en même temps les parties très lumineuses et très sombres du sujet. Le tone mapping (global, local, etc) est la technique la plus utilisée pour le RENDU des grands écarts de luminosité quand on est capable de les enregistrer mais il y en a d'autres, par exemple la fusion qui est maintenant disponible dans Autopano (à  mon avis ne prendre qu'une seule photo dans chaque direction en laissant l'appareil choisir l'exposition et utiliser le mode couleur AUTO d'Autopano relève aussi du HDR...)

(Ce fil m'a été inspiré par cet autre fil: correction-de-couleur-hdr Ce qui précède est bien trop court pour être satisfaisant mais les bouquins que j'ai lu à  propos du HDR faisaient plusieurs centaines de pages et ils étaient fort incomplets...)

_________________
Georges


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Mon Jun 06, 2011 5:10 pm 
Offline
Member

Joined: Thu May 06, 2010 1:01 pm
Posts: 237
Location: Near Paris - France
Bonjour,

Quel est cet appareil de photo extraordinaire à  double série de photosites ? Quelle est sa dynamique (exprimée en nombre de bits) ?


Aujourd'hui, la prise de vue HDR est un casse-tête qui passe par le bracketing... Demain, on peut espérer que, avec les progrès technologiques, les appareils de photo auront une dynamique compatible avec celle des scènes les plus difficiles.

Alors que le marketing ne communique que par les mégapixels et le facteur multiplicatif des zooms (tout particulièrement, dans le cas des bridges), d'autres critères (sans vouloir mépriser les mégapixels) me semblent beaucoup plus importants:
- la sensibilité et le niveau de bruit associé (25600 iso, ou plus, ca fait rêver)
- la dynamique (14 bits, sur le haut de gamme, c'est insuffisant);
- la focale minimale des objectifs (je ne sais pas à  quoi sert un zoom x28, mais je sais que je ne pourrais pas me passer de mon sigma 10 et de ses 100 x 70 degrés2 de champ de vision - A l'inverse, je comprends qu'un amateur de photo animalière ait besoin d'un téléobjectif puissant)


J.M.

_________________
Nikon D5100 (formerly Nikon D60) - Sigma 10-20 - 24 shots Panoramas in 3 raws
Windows 32 bits - APG
website htt://jmh.trp.free.fr


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Mon Jun 06, 2011 7:37 pm 
Offline
Member

Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Posts: 2946
Location: Grenoble
hermer-blr wrote:
Bonjour,

Quel est cet appareil de photo extraordinaire à  double série de photosites ? Quelle est sa dynamique (exprimée en nombre de bits) ?

C'est un Fuji S5, un appareil pas si extraordinaire que ça parce qu'il n'a que 2 séries de photosites avec un écart de seulement 2 IL (environ) entre les deux. Un échec commercial parce que ses 12 millions de photosites ne donnaient que 6 millions de pixels à  un moment ou en fallait déjà  le double pour rester dans la course ... Pour le nombre de bits pas de réponse parce que les deux images (issues de photosites différents) sont enregistrées séparément dans le fichier RAW (25 MO pour 6 MP) et assemblées sur au moins 16 bits par les bons RAW processors (entre autres ACR, Lightroom et DxO) qui doivent pour ce faire fusionner ces deux images.

Il n'est plus fabriqué mais c'est pas grave, le nouveau capteur APS-C Sony (qui équipe le Pentax K5, les Nikon D7000 et D5100 et le Sony Alpha 580) atteint la même dynamique comme il est montré sur DxOmark à  la page "Landscape": http://www.dxomark.com/index.php/Camera-Sensor/Sensor-rankings/(type)/usecase_landscape

Attention: cette page DxOmark "Landscape" (j'insiste, c'est pas la page "Sensor ranking") concerne exclusivement les fichiers RAW et uniquement le réglage 100 ISO, et en plus il faut développer les RAW avec des réglages particuliers pour profiter de la dynamique ENREGISTRà‰E dont ne profite pas du tout le RENDU standard des JPEG.

Pour ce qui est du marketing c'est Nikon qui me semble avoir agi le plus astucieusement en habituant ses clients à  une dynamique plus large avec le D-Lighting avant de disposer d'un capteur suffisamment peu bruité pour profiter réellement des 14 bits des fichiers RAW. Une amélioration de la dynamique ENREGISTRà‰E c'est très difficile à  vendre parce qu'on n'en profite que sit le RENDU est ajusté en conséquence (sinon le résultat donnerait des images trop plates sur les tirages papier standards et les écrans réglés pour leur correspondre.)

_________________
Georges


Last edited by GURL on Mon Jun 06, 2011 7:45 pm, edited 1 time in total.

Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 3 posts ] 

All times are UTC + 1 hour


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group