Premier pan(au)topano… / First pan(au)topano…  

Share what you've done with Autopano Pro.
Montrez nous vos oeuvres !
no avatar
Oliviervallouise
Member
 
Topic author
Posts: 378
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Sun Jan 27, 2008 9:19 pm
Location: Vallouise, Hautes-Alpes
Info

Premier pan(au)topano… / First pan(au)topano…

by Oliviervallouise » Wed Apr 02, 2008 3:16 pm

Bon… voilà â€¦ C'est vraiment un logiciel époustouriflant… vindiou !

Une nuit de pleine lune, en juin 2004. Quelques jours avant le Transit de Vénus.
Observatoire du Pic de Château Renard, à  2930 mètres d'altitude, au cÅ“ur du Queyras.
Au fond, à  droite, le Mont Viso, en Italie.

Full moon night in june 2004. A few days before Venus Transit.
Château Renard peak's observatory, 2930 meters above sea. It is located in Queyras, south-east of France, High-Alps.
On the right, the higgest summit is Monte Viso, in Italy.

Olivier


Last edited by Oliviervallouise on Wed Apr 02, 2008 3:19 pm, edited 1 time in total.

User avatar
yffic
Member
 
Posts: 218
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Tue Apr 25, 2006 8:54 am
Location: Paris
Info

by yffic » Wed Apr 02, 2008 4:38 pm

C'est original et joli..
Par contre on voit que tu sembles avoir des poussières sur ton capteur...

Yves

User avatar
DrSlony
Moderator
 
Posts: 1893
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Sat Nov 03, 2007 6:30 pm
Location: Sweden
Info

by DrSlony » Wed Apr 02, 2008 4:51 pm

Beautiful, and so lonely. Magnificent view of the sky! And the mountains and observatory, they give this photo emotion.

I think I read about that place some time ago, I really want to visite it some day. The only gripe with the pano is that it was worked on in 8bpp mode so there are global adjustment artifacts visible, but its a great shot anyhow.

User avatar
mrking
Member
 
Posts: 32
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Wed Mar 26, 2008 4:23 pm
Location: Vancouver, Canada
Info

by mrking » Wed Apr 02, 2008 5:04 pm

Very 'MYST' game like. Looks CGI is spots. Great shot.

no avatar
Oliviervallouise
Member
 
Topic author
Posts: 378
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Sun Jan 27, 2008 9:19 pm
Location: Vallouise, Hautes-Alpes
Info

by Oliviervallouise » Thu Apr 03, 2008 9:12 am

Pour yffic : Merci. Les poussières sur le capteur ? Je ne sais pas, ce n'était pas mon appareil. A l'époque, j'avais un G 617, avec quoi ce genre de cliché est impossible… L'appareil était celui d'un copain : un Nikon D100.

DrSlony : when you will visit Queyras and Briançonnais, do not hesitate to contact me… You wrote : « The only gripe with the pano is that it was worked on in 8bpp mode so there are global adjustment artifacts visible ». Please be more precise, I am a beginner in the field of digital panoramic…

Olivier

User avatar
DrSlony
Moderator
 
Posts: 1893
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Sat Nov 03, 2007 6:30 pm
Location: Sweden
Info

by DrSlony » Thu Apr 03, 2008 3:19 pm

First of all keep in mind when reading this that I am completely ignoring the issue of noise here.

8 bit per channel (or 24 bit per pixel, same thing) images have less information than 16 bit per channel (or 48 bit per pixel) images, so when you, for example, feed them to APP and APP does color correction you will see more posterization, which means that the borders between two colors, for example #666666 and #676767, may become much more visible when you brighten the image in a non-linear way - you 'stretch' the colors and there is no data between those two. In 48bpp, however, you could move those two colors apart but you wouldnt see posterization because you'd have many many more values between those two.

In first image below you can see that there are very visible color bands in your blue channel (and you can also see that you have a speck of dust on your sensor). I increased the contrast of that channel and drew those lines to outline each 'band', which I think was caused by the original image not having more intermediate colors to choose from.

On the red channel (third image) below you can see mostly noise, but there are also less-uniform patches as in the blue image.

On the second mage below, I selectively blurred each channel. There is less noise, and you can now more clearly see the way the different colours group into bands because there are too few different colours to choose from, only 8 bits (256 values) per channel.

Working on 48bpp images would not decrease sensor noise, thats a different issue, but the images would be smoother. I shot a pano of a harbor while on holiday in Belgium in RAW but I fed APP 8bit (24bpp) tiffs, the pano is here:
http://www.autopano.net/forum/t3377-belgium-oostende-harbor
I will resubmit that pano soon, i redid it properly when I got back home using 16bit (48bpp) images and now I dont see any posterization.






Last edited by DrSlony on Thu Apr 03, 2008 3:22 pm, edited 1 time in total.

no avatar
beeloba
Member
 
Posts: 1930
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Fri Aug 18, 2006 10:51 pm
Info

by beeloba » Thu Apr 03, 2008 11:53 pm

Laisses tomber… si ton image n'est pas destinée à  être un poster… elle transmet ce que tu voulait montrer :) Et ce que tu voulais montrer est Bon; pour nous, le reste du monde :)
Last edited by beeloba on Fri Apr 04, 2008 12:41 am, edited 1 time in total.

no avatar
Sammut
Member
 
Posts: 75
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Wed Nov 21, 2007 9:15 pm
Location: Plascassier - 06 - France
Info

by Sammut » Fri Apr 04, 2008 8:31 am

Salut Beeloba,

C'est sur que c'est agacant quand on montre une belle image d'avoir des personnes qui mettent l'oeil a 3 cm de l'impression ou qui scrutent le fichier avec un aggrandissement 100%. Cependant pour les personnes qui viennent de l'argentique et qui decouvrent la photo numerique et ses problemes (comme moi) ca peut etre utile. On peut par la suite decider que pour une image donnee, tel probleme (le bruit, la nettetee, etc) on s'en fout et que par contre celui-la (les dominantes, la posterisation, ...) c'est important. Mais il est bon de savoir pour pouvoir choisir meme si la lecon est rudement donnee ...

Tous les forums ont leurs scruteurs de pixels et je prefere - a tout prendre - en avoir un qui explique ;)

Sam.

no avatar
Oliviervallouise
Member
 
Topic author
Posts: 378
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Sun Jan 27, 2008 9:19 pm
Location: Vallouise, Hautes-Alpes
Info

by Oliviervallouise » Fri Apr 04, 2008 8:52 am

Thank you DrSlony, you are very helpful ! Your criticisms are welcome : I am there to learn again and again…

Beeloba & Sammut : criticisms are not a problem for me. Even if some of my pictures have been published, I always think that I can progress.

Now... hmmm... how to say ? ... Well... :rolleyes: the main problem with critics is that they are able to see dusts on pictures, but they are often unable to name any star constellations visible on this panorama… :P

Olivier

no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2943
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble
Info

by GURL » Fri Apr 04, 2008 4:11 pm

Ben moi c'est la nuit de pleine lune qui m'a surpris: d'après la lumière (mais à  3000 mètres...) j'ai comme première impression une photo prise un petit moment après le coucher du soleil. Sauf qu'on voit trop d'étoiles et que tu parles de la lune.

J'ai un très bon souvenir d'une visite d'observatoire à  l'heure où il fait encore trop clair pour utiliser les télescope mais où on commence à  mettre les choses en place pour la nuit, ça fausse peut-être ma perception de l'image.

Donc c'est bien en pleine nuit?
Georges

no avatar
Oliviervallouise
Member
 
Topic author
Posts: 378
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Sun Jan 27, 2008 9:19 pm
Location: Vallouise, Hautes-Alpes
Info

by Oliviervallouise » Sat Apr 05, 2008 12:09 am

Oui, ce cliché est étonnant : il est pris entre 1h00 et 2h00 du matin, mais tout s'explique simplement... :rolleyes:

La lumière de la lune n'est rien d'autre que la lumière du soleil réfléchie par la surface lunaire. La pleine lune éclaire donc la surface terrestre avec les mêmes caractéristiques que l'éclairage solaire, mais avec environ 400000 fois moins de puissance.

En photographie argentique, sous la pleine lune, tu peux faire une longue pose (environ 15 minutes) pour révéler l'éclairage indirect du soleil sur la surface terrestre. Tu constates alors simplement que tout est similaire à  un éclairage diurne, à  l'exception des ombres qui sont diffuses.

En numérique, il m'a fallu 30 secondes de pose à  f:5 pour obtenir ce résultat.

Et comme le D100, pour une pose de 30 secondes, faisait un dark, autrement dit une seconde pose de même durée pour mesurer le bruit du capteur et le soustraire du fichier originel, il permettait non seulement de mettre en évidence l'éclairage de la pleine lune, mais aussi de révéler la pollution lumineuse de la plaine du Pô (à  l'horizon, la lueur rougeâtre) et de faire monter quelques étoiles tout en gardant un ciel bien sombre.

Tu peux voir une autre image, prise quelques instants avant, ici : http://www.flickr.com/photos/oliviervallouise/2230898317/in/set-72157603805062575/
La pleine lune était alors presque à  l'horizontale, sur ma droite, et éclairait de façon directe les parois de l'observatoire.

D'une façon plus générale, tu peux te rendre compte de la réalité de l'éclairage de la pleine lune en allant te promener en montagne : très rapidement, tu verras ton ombre sur le sol. Et tu te rendras compte que tu peux parfaitement marcher sous un clair de lune sans lampe torche, en faisant toutefois attention car la faiblesse de l'éclairage brouille ta perception de la distance et de la hauteur des cailloux sur le chemin...

Mais, tu peux faire une expérience encore plus fascinante qui exige un ciel très transparent - ... donc dans le Briançonnais... :P - faire une randonnée par une nuit de nouvelle lune, donc avec pour seule lumière celle des étoiles. Tu fermes ton oeil gauche une minute ; puis tu fermes l'oeil droit une minute ; enfin tu ouvres les deux. Rapidement, tu verras s'esquisser ton ombre, très ténue, sur le sol. Et tu te rendras compte que tu peux marcher en montagne à  la seule lueur des étoiles ! C'est une expérience fascinante ! Il m'est même arrivé, une fois, de rouler en voiture sur une piste du Queyras, en pleine nuit, à  la seule lueur des étoiles... C'est comme cela que font les astronomes lorsqu'ils s'approchent en voiture des observatoires où la moindre lumière parasite peut perturerber les manips... Fermer un oeil, puis l'autre, ouvrir les deux ; et la nuit devient lumineuse... :cool:
Last edited by Oliviervallouise on Sat Apr 05, 2008 12:14 am, edited 1 time in total.

no avatar
GURL
Member
 
Posts: 2943
Likes: 0 post
Liked in: 0 post
Joined: Tue Dec 06, 2005 1:57 pm
Location: Grenoble
Info

by GURL » Sat Apr 05, 2008 9:23 am

30 secondes de pose c'est très peu par rapport à  ce qu'on voit habituellement: ça donne un côté réaliste aux photos alors qu'on est habitué aux étoiles traçant des arcs de cercles (et de ce fait servir principalement à  illustrer dans les cours d'astronomie le fait que la terre tourne...)

Pour les couleurs c'est différent: dans mes souvenirs de promenade sous la lune il y a un tout petit peu de couleur (en ignorant celle des éclairages s'il y en a), ce qui fait que les photos en noir et blanc restent des photos en noir et blanc. Il y en a beaucoup moins que sur tes photos.

Le problème de savoir comment représenter la couleur sur les photos prises lors de l'exploration de la lune et des planètes m'a toujours laissé songeur...
Last edited by GURL on Sat Apr 05, 2008 9:26 am, edited 1 time in total.
Georges


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests