Image-stitching and virtual tour solutions Updates   My account

Red Bull Freestyle Motocross 2011: un panorama gigapixel avec la tête Panogear + Autopano Giga


Vendredi 9 septembre 2011

La compétition de motocross freestyle Red Bull X-Fighters s’est déroulée en août à Poznan (Pologne) : un beau terrain de jeu pour que notre tête motorisée Panogear montre ce qu’elle a dans le ventre. En tant qu’expert du format panoramique, le photographe polonais Radosław Piotrowski et son collègue Piotr Galas ont créé un panorama gigapixel de 360° du stade en utilisant la tête Panogear et le logiciel d’assemblage d’images Autopano Giga.

Visitez le site web montrant cette image géante et découvrez ci-dessous l’interview de Radosław pour en savoir plus sur la façon dont a été créé ce projet.

Radosław, quel est votre parcours et comment avez-vous commencé à vous intéresser à la photographie panoramique ?

Je m’occupe d’un magasin informatique depuis 1996. Nous vendons et réparons du matériel informatique. La photographique panoramique n’était qu’un hobby et est finalement devenue une affaire encore plus importante que les ordinateurs.

Vous venez de créer pour Red Bull une image gigapixel à 360° d’un stade, montrant la compétition Red Bull X-Fighters FMX 2011. Comment avez-vous réalisé la prise de vue ? Quel matériel avez-vous utilisé ?

J’aimerais d’abord préciser que le projet est un travail commun entre Piotr Galas et moi. Nous formons ensemble une équipe FanTag.eu. Je suis en charge de la photographie et Piotr du côté technique.

Nous sommes arrivés un jour avant le début de l’événement pour réaliser une prise de vue de test dans des conditions similaires à celles du jour J. Malheureusement la météo n’était pas de notre côté et nous a même offert une pluie torrentielle. Tout flottait dans l’eau. Nous avons réalisé quelques photos avant de constater que nous étions face à un gros problème : l’endroit qui nous avait été dédié pour placer notre matériel de prise de vue n’était pas au centre de la piste. A cause de cela, la partie opposée de la tribune était mal reconnue avec une focale inférieure à 140-160mm. La profondeur de champ du Canon 70-200 F2.8 sur le 5D mkII était également complètement en désaccord avec ceci. Heureusement pour nous, on avait pris avec nous tout l’équipement possible et imaginable et avions décidé d’utiliser un mât et la tête Panogear.

Vous avez utilisé la tête motorisée Panogear pour prendre automatiquement les photos. Quel est le but d’un tel matériel ? Quelles fonctions de la tête Panogear vous ont aidées dans la prise de vue ?

Nous avons décidé d’utiliser la tête Panogear pour une bonne raison : c’était la seule tête à permettre de figer la prise de vue à distance depuis un mât de 15 mètres, pendant la phase de présentation des résultats de la compétition où la lumière variait énormément. Une focale de 145mm a permis d’avoir le zoom nécessaire et l’autofocus nous a aidé à palier à tout problème de focus sur les objets et personnes. Il est intéressant de préciser que la lumière blanche n’était activée que pendant les sessions de sauts, qui équivalent à moins de deux minutes par participant.

Comment avez-vous trouvé la tête Panogear dans la tâche qu’elle devait mener ? Recommanderiez-vous cette tête motorisée ?

De mon point de vue, il ne manquerait plus qu’une vitesse un peu plus rapide pour que cette tête soit presque parfaite. La communication avec l’ordinateur se fait toute seule avec le logiciel Papywizard. Le contrôle à distance permet de repositionner la tête et de reprendre une photo si nécessaire, en l’absence d’accès direct. Nous utilisons en effet des mâts et des perches très souvent.

Après la prise de vue, vous avez assemblé les images avec le logiciel Kolor Autopano Giga. Combien de photo avez-vous prises ? Quelles fonctionnalités d’Autopano Giga vous ont aidé dans cette partie du projet ?

J’ai assemblé environ 300 images. Je détermine ce nombre approximativement car le panorama est réalisé à partir de plusieurs couches qui se chevauchent partiellement.

Comment avez-vous trouvé Autopano Giga dans le travail d’assemblage ? Recommanderiez-vous ce logiciel ?

C’était le panorama le plus difficile que nous avons réalisé, si on ne tient pas compte de l’actuel record polonais de notre projet Warszawa360.pl, qui fait 13,5 Gigapixels.

Malheureusement avec une focale de 150 mm et le peu de temps que nous avions, le recouvrement n’était que de 1 à 2%. Avec quelques heures de travail par jour sur ce projet, l’assemblage du panorama a demandé 6 jours de travail. Les retouches sous Photoshop on aussi demandé une semaine. Nous avons rencontré d’autres problèmes : le mât avait dû bouger légèrement car une des séries de photos ne couvre pas totalement 360°. Pour corriger cela, nous avons dû utiliser des images prises sur le vif sans contrôle de la lumière.

Quelques images floues ont dû être remplacées par celles d’une seconde séries d’images. Faire correspondre une image prise sous une lumière blanche avec une image prise sous une lumière rouge est quelque peu un challenge.

La prise de vue de panoramas événementiels a un gros inconvénient : vous ne pouvez pas reprendre la photo si quelque chose s’est mal passé. Nous avons dû trouver manuellement les points communs entre les photos. Heureusement, ce travail a suffit à identifier des zones précises et laisser le logiciel assembler les photos tout seul en ajoutant des points de contrôle automatiques. Nous avons également positionné manuellement certaines photo à cause du manque de recouvrement mentionné plus haut. Les ancres de couleurs et le regroupement d’images ont été des fonctions très utiles.

Avez-vous d’autres réalisations que vous aimeriez partager avec nous ? Quels sont vos futurs projets en photo panoramique et de visite virtuelle ?

Bien sûr. En plus de www.Warszawa360.pl, que j’ai déjà mentionné et qui contient 3 panoramas gigapixels et plusieurs visites virtuelles, nous avons aussi réalisé :

- FanTag d’un match de football, fait en octobre 2010, http://legionisci.com/gigapanorama. L’auteur des photos est Piotr Galas, je les ai seulement assemblées.
- FanTag à l’université Warsaw University of Technology – http://politechnika.fantag.eu/
- FanTags au journal suédois Goeteborg Posten -http://wayoutwest.fantag.eu/ , http://ironmaiden.fantag.eu/
- Visite virtuelle du salon Foto Trade – http://www.vr24.pl/wycieczki/VideoFoto-2011/
- http://www.vr24.pl/wycieczki/giraffe/ tous deux réalisés avec le logiciel Panotour Pro.

Pour le futur, nous avons beaucoup d’idées. Peut-être un FanTag de l’Euro 2012 ? Qui sait :>)

Radosław, en plus d’être un excellent photographe :) , vous revendez du matériel de photo panoramique, incluant les logiciels et matériels Kolor. Comment décrivez-vous votre offre ? Où trouver votre magasin ?

Cela fait déjà 3 ans que mon entreprise vend de l’équipement et des accessoires pour la prise de vue panoramique. Cela s’est produit complètement par hasard quand mon collègue Mauro Contrafatto m’a proposé de distribué les têtes panoramiques Nodal Ninja en Pologne. Nous avons maintenant plusieurs dizaines de produits et continuons à développer notre offre. Voici nos sites web :

- www.vr24.pl – site d’information sur les logiciels et le matériel de photo panoramique
- www.sklep-panoramiczny.pl – site de vente
- www.pano360.pl – site sur la photo panoramique et notre portfolio
- www.fantag.eu – site sur les panoramas avec l’intégration des tags Facebook, que nous appelons FanTags

Merci Radosław pour votre projet et votre temps. Nous vous souhaitons un beau succès.

Merci beaucoup. Je transmettrai les félicitations aux personnes m’ayant aidé à réaliser ce projet : Leszek Cuper et Pawel Cegielski.

Tags: , , , ,


Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Laisser un commentaire